Burundi: Liesse populaire après la sortie du gouvernement de l’UPRONA

Des Jeunes Barundi heureux du départ de l'UPRONA de l'Exécutif du Burundi  ( Photo: iwacu-burundi.org)

Des Jeunes Barundi heureux du départ de l’UPRONA de l’Exécutif du Burundi ( Photo: iwacu-burundi.org)

Le Burundi vit une semaine historique. L’UPRONA, ex-parti unique,  est sorti du gouvernement. C’est une première depuis l’indépendance du pays en 1962.
Pour la population burundaise, l’UPRONA ce sont des années de malheur sous une des dictatures militaires qui aura été parmi les plus meurtrières du 20ème siècle dans le monde. Ce sont plus de 4,5 Millions de Barundi qui ont été victimes du régime des Bahima burundais (Micomero, Bagaza, et Buyoya). On parle du Génocide – Régicide du Burundi.

Samedi dernier, c’est ni plus ni moins le Major BUSOKOSA Bernard, désormais ex- 1er Vice Président du Burundi, qui a été chassé du gouvernement pour incompétence. A l’annonce d’un remaniement de l’Exécutif en cours, 3 Ministres des rangs de l’UPRONA ( Mme Léocadie NIHAZI, Mme Victoire NDIKUMANA, et M.Jean Claude NDIHOKUBWAYO )   se sont rangés et ont démissionné par  anticipation.  

Photo : https://www.facebook.com/cndd.fdd

Photo : https://www.facebook.com/cndd.fdd

Le Burundi va procéder à un remaniement gouvernemental. L’UPRONA ( 3ème force politique du Burundi ) ne fera  plus parti du gouvernement du Burundi. Ce sera la 1ère fois depuis l’indépendance du pays. Le FNL, 2ème force politique du pays, pourrait faire sa 1ère entrée au gouvernement.
Le nouveau gouvernement probablement réunissant une coalition CNDD/FDD – FNL – FRODEBU NYAKURI – (UPD)  représentera  un poids électoral [Pe] de 82,06 % contre un [pe] de 72,27%  avec l’ancienne coalition CNDD/FDD – UPRONA-FRODEBU NYAKURI.  Il s’agirait alors d’un gouvernement rassembleur préparant  les conditions apaisées pour le scrutin de 2015.  Depuis 2005, les enfants de l’ancien Royaume du Burundi – Ingoma Y’Uburundi – ont repris les rênes d’un pouvoir que leurs aïeux  ont détenu pendant pendant quelques millénaires. Ainsi au Burundi, la fin de l’Uprona se fête dans la joie et autour d’une bière dans la majorité des familles Barundi.

DAM, NY, AGNEWS, le 5 février 2014

Facebook Comments