Burundi – Fête du 53ème Anniversaire de l’Indépendance : Défilés à Bujumbura et à Gitega

Share Button

bdi-burundi-independance-bujumbura-1juillet2015-0Thème du jour : «  Mettons en avant le travail tout en sauvegardant la paix et la sécurité. »

A Bujumbura et à Gitega, les Forces de sécurité du Burundi ( PNB – Police National du Burundi, FDN – Force de Défense Nationale, et  SNR – Service Nationale de Renseignement   ) ont défilé , en même temps que tous le corps des travailleurs et de corporations professionnelles du pays, pour que les citoyens burundais puissent les découvrir, et leur vouer une certaine fierté.

Le Drapeau du Burundi à l'Indépendance.

Le Drapeau du Burundi à l’Indépendance.

A Gitega, précisément, on a eu  droit à un long défilé d’abord militaire, puis des corporations de l’ Université Polytechnique de Gitega UPG.

Défilé à GITEGA

Défilé à GITEGA

A Bujumbura, les cérémonies ont commencé au Mausolée du héros de l’indépendance le Prince Louis RWAGASORE, par le dépôt des gerbes de fleurs. A la place de l’indépendance, le drapeau des couleurs nationales a été hissé et l’hymne national a retenti. Après le salut aux couleurs nationales, le couple présidentiel a déposé les gerbes de fleurs au monument de l’indépendance.

Arrivée du très populaire president africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, au Stade Prince Louis Rwagasore

Arrivée du très populaire president africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, au Stade Prince Louis Rwagasore

Au Stade Prince Louis Rwagasore, le très populaire Président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre était aux côtés de son épouse Mme Denise ‪Nkurunziza‬, et de plusieurs autorités tel le premier Vice-Président, le Président du Sénat, l’Ombudsman Burundais, les membres du gouvernement et la représentation des corps diplomatiques.
Le président du Burundi, S.E. Pierre Nkurunziza a salué la présence de l’épouse de M. Gervais Rufyikiri, ancien Vice Président du Burundi, qui s’est exilé dernièrement en Belgique, avouant du coup qu’il était avec ceux ( La France, la Belgique, et les USA ) qui ont tenté une “Révolution de Couleur à la Burkinabè au Burundi” depuis le mois d’avril 2015, dont l’objectif était le Coup d’Etat raté du mercredi 13 mai 2015.
Après les traditionnelles défilés, dans son discours, le Président du Burundi a félicité le peuple Burundais pour avoir participé massivement aux élections législatives et communales. Il a également remercié les leaders de l’indépendance et tous ceux qui se donnent corps et âme pour la sauvegarde de la paix et la sécurité, véritable piliers de l’indépendance.

12 personnalités dont des policiers, des militaires et des civiles qui se sont distinguées en 2014-2015 ont été décorées.

[slideshow   numberposts=”20″ backgroundColor=”#FFFFFF”]  Photo: flickr.com/photos/cndd-fdd

Voici la liste de ces personnalités  décorées :

1. Monsieur Nkeshimana André, Représentant Légal IZERE : pour son soutien aux malades en cherchant des médecins spécialisées chaque année. Il a eu l’ordre de l’Amitié des Peuples, Ordre d’Officier, 2 millions de BIF et un certificat d’honneur.

2. OPC1 Albert Bisaganya : formateur des policiers et chargé de la communication. Il est décoré pour avoir déjoué les manifestants contre le 3ème mandat et lutter contre les putschistes du 13 mai dernier. Pour cela, il a vu sa maison brûlée. Il est aussi remercié  pour sa ponctualité au travail. Il a reçu l’Ordre de mérite patriotique, classe des Commandeurs, 2 millions BIF, le grade supérieur et un certificat d’honneur.

3. Col. Marius Ngendabanka, commandant de la 1ère région militaire, proche des subalternes, il a repoussé les assaillants de Cibitoke en décembre dernier, a lutté contre les putschistes et a protégé la télévision et radio nationale. Il a eu l’Ordre de mérite patriotique, classe de commandeur, 2 millions BIF et un certificat d’honneur.

4. Major Corneille Nzigamasabo, commandant du camp Bataillon parents :  Il a tenu face aux putschistes. Il a reçu l’Ordre du mérite patriotique classe d’Officier, un 1.5 million BIF et un certificat d’honneur.

5. OPP 1 Domitien Niyonkuru, commissaire municipale en mairie de Bujumbura : il a amélioré l’intervention rapide, en diminuant de moitié le temps de l’intervention. En personne, il a combattu les putschistes et son véhicule a été brulé. Il a reçu l’Ordre de mérite patriotique, classe d’Officier, 1.5 million BIF et certificat d’honneur.

6. OPC2 Eugénie Kabura, responsable de poste frontière de Gatumba : Pour sa lutte contre la fraude en étroite collaboration avec la brigade anti -corruption et l’Office burundais des recettes, OBR.  C’est aussi une joueuse de football et membre du comité de la Fédération de Football du Burundi, FFB. Elle a reçu Ordre de mérite patriotique classe d’officier. 1.5 Million BIF et un certificat d’honneur.

7. Adjudant – major Herman Mbonimpa, retraité, instructeur militaire  (1986-2000), instructeur parachutistes, il a honoré le Burundi dans sa spécialité. Il a reçu l’Ordre de mérite patriotique, classe d’Officier

8. Capitaine Willy Bivacuriyo, Ordre de mérite patriotique, classe de chevalier, a refusé de tirer sur l’aéroport de Bujumbura, et la télévision nationale en cachant le bateau qu’il devrait utiliser. Il a donné l’information à ses supérieurs. Il a reçu l’ordre de mérite patriotique, classe de chevalier, 1.5 million BIF et un certificat d’honneur.

9. OPP2 Médit Kendos Inabeza : le 13 mai dernier, elle a été attaquée par les putschistes et a été blessée. Elle est revenue travailler. Elle a reçu l’ordre de mérite patriotique, classe de mérite d’or, 1.2 million BIF et un certificat d’honneur.

10. Caporal-Chef Eric Nkeshimana, du Bataillon Génie de combat pour son courage pendant l’attaque de Cibitoke. Un exemple parmi ses collègues. Il a reçu l’Ordre du mérite patriotique classe de mérite d’or, 1 million BIF et, certificat d’honneur.

11. APC Thierry Kabura : discipliné dans tous ses postes, il a été blessé à la grenade au mois de mai pendant qu’il venait secourir ses collègues. Les médecins disent que sa jambe doit être amputée. Le Président a promis que l’Etat va supporter la facture. Il a souhaité tous les soins possibles pour empêcher cette imputation. Il a reçu. L’Ordre de mérite patriotique, classe de mérite d’argent, 1 million BIF et un certificat d’honneur.

12. Capitaine Désiré Manirakiza, du Bataillon détaché en Somalie : pendant le trajet, il y a eu une attaque des convois de ravitaillement, il fait face aux islamistes Al –Shabab. Il a eu l’ordre de mérite patriotique, classe de mérite de bronze, 1 million BIF
plus un certificat d’honneur.

Le Burundi fêtait son 53ème anniversaire d’indépendance.

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 1 juillet 2015

Facebook Comments