Burundi / Elections 2015 : Les femmes se sont mobilisées – COFEDE a apprécié ces scrutins du 29/6

Share Button
Today in Mabanda near Macamba a woman voting in the transitional referendum in Burundi. This marks the first step in the beginning of electoral process to end transitional period. photo taken 28 february 2005. ONUB.Martine Perret

Today in Mabanda near Macamba a woman voting in the transitional referendum in Burundi. This marks the first step in the beginning of electoral process to end transitional period.
photo taken 28 february 2005. ONUB.Martine Perret

La société civile africaine contente du déroulement des scrutins du 29/6

A Bujumbura, mercredi 1 juillet 2015, dans sa déclaration préliminaire sur les élections du 29 juin 2015,  la Coalition féminine pour la démocratie et le monitoring électoral au Burundi (COFEDE), une organisation de la société civile africaine, rassemblant des femmes africaines,  spécialisée et œuvrant dans le domaine de la démocratie et des élections, qui a observé les élections  du lundi 29 juillet 2015 au Burundi, était  très heureuse du bon déroulement de ces scrutions communales et législatives.
La COFEDE a estimé dans sa déclaration que les élections du 29/6 au Burundi  ont été réalisés dans le calme et ont été libres, démocratiques, transparentes. On note pour des scrutins une forme mobilisation de la femme burundaise.

Burundi-elections-550x370
Les observateurs de la COFEDE, déployés dans les bureaux de vote pour faire rapport du déroulement des élections,  ont fortement apprécié le déroulement des élections communales et législatives.

Le Burundi a été victime depuis avril 2015 d’une Révolution de Couleur initiée par les USA, la France et la Belgique, qui devait faire échec aux 3èmes élections démocratiques de 2015.  Cette Révolution de Couleur à la sauce burkinabé au Burundi, après quelques semaines de manifestations devaient se clôturer par un  Coup d’État qui a eu lieu le mercredi 13 juin 2015 mais qui a échoué.
Depuis les diplomaties américaines, françaises et belges font tout pour discréditer les élections en cours au Burundi notamment en faisant outils de leurs relations aux Nations-Unis, et à l’Union Africaine.

DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 3 juillet 2015

Facebook Comments