Burundi / Décentralisation : Les 3 communes de Bujumbura Mairie sont autonomes

Share Button

bujumbura-11A Bujumbura Mairie ( la Capitale ), ce mercredi 23 septembre 2015, M. Thérence Ntahiraja,  assistant du Ministre de l’Intérieur, a  informé que les 3 nouvelles communes urbaines de la Capitale sont devenues des entités décentralisées comme les 116 autres communes au pays. En ce qui concerne la terminologie administrative, les anciennes communes de Bujumbura Mairie sont devenues des zones.
Une commission a été mise sur pied pour travailler sur la décentralisation en définissant toutes les compétences qui doivent être transférées à chacune des 3 communes.
A Bujumbura Mairie,  depuis novembre 2014, les 13 anciennes communes de la Capitale,  ont été fusionnées en 3 communes. Il s’agit de :
– la commune Muha avec comme chef-lieu à Kanyosha ( comprenant les anciennes communes Kanyosha, Kinindo et Musaga qui deviennent des zones );
– la commune Mukaza avec le chef-lieu à Rohero  ( comprenant les anciennes communes Rohero, Bwiza, Nyakabiga et Buyenzi qui deviennent des zones );
– et la commune Ntahangwa avec comme chef-lieu à Kamenge (  comprenant les anciennes communes de Cibitoke, Gihosha, Buterere, Kamenge, Kinama et Ngagara qui deviennent des zones ).
Les 3 nouvelles communes Muha, Mukaza et Ntahangwa de Bujumbura Mairie vont pouvoir désormais s’autogérer financièrement.
Depuis 2005, le Burundi a entrepris une politique de décentralisation [ http://burundi-agnews.org/philosophie.htm ]. La loi communale burundaise définit la commune comme étant une collectivité territoriale décentralisée, dotée de la personnalité juridique, de l’autonomie organique et financière.
DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 24 septembre 2015

Facebook Comments