Burundi: 1er Conseil des ministres du nouveau gouvernement – législature 2015-2020

Share Button
26/08/2015 - 1er Conseil des ministres du nouveau gouvernement - législature 2015-2020 ( Photo: presidence.bi )

26/08/2015 – 1er Conseil des ministres du nouveau gouvernement – législature 2015-2020 ( Photo: presidence.bi )

A Bujumbura, ce mercredi 26 août 2015,  S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi, a présidé le 1er Conseil des Ministres de la nouvelle législature 2015-2020.  Tous les ministres étaient au complet. Il s’agissait de se remettre au travail.
Quelques dossiers urgents :
– les Ministres de l’Intérieur et de la Solidarité doivent à aller ramener, en consultation avec le HCR,  les réfugiés Burundais qui sont aujourd’hui dans les camps en Tanzanie et au Rwanda. Pour rappel, la majorité d’entre eux y sont à cause des rumeurs qui ont été propagées par les média ( nationaux et internationaux ), annonçant  des massacres ou aujourd’hui une guerre … Il faudra les rassurer et les ramener s’ils le désirent.
– le Ministre de la Justice  doit des aujourd’hui communiquer la vérité judiciaire concernant la Révolution de Couleur ou tentative de changement de régime qui a eu lieu au Burundi, du mois d’avril 2015 à mai 2015. Mais aussi, répondre à Amnesty Internationale ( l’ ONG britannique des Droits de l’Homme  ) qui a accusé l’Etat de pratiquer la torture.
– les Ministres des Relations extérieurs et des finances doivent se rendre chez les partenaires et leur dire ce qui s’est passé au Burundi ( la Vérité judiciaire ) ces dernier mois.
– les Ministres de la sécurité publique et de la défense doivent poursuivre le renforcement de la politique de désarmement de la population ( accentuer les fouilles et perquisitions ) et la surveillance des frontières avec le Rwanda et la RDC Congo.

Pendant sa période électorale, le Burundi a subit une – Révolution de Couleur – ou une tentative de changement de régime organisée des USA, de la France et de la Belgique.  Un coup  d’état a raté le mercredi 13 mai 2015. Depuis quelques semaines, ces pays agresseurs ont lancé – la phase 4 du Scénario du Maidan Ukrainien –  pour le Burundi : provoquer une guerre civile. C’est à dire tenter d’organiser une Rébellion à partir du Rwanda, et organiser des assassinats ciblés, menés par des escadrons de la mort, contre des membres de l’Etat du Burundi afin de faire peur et de semer le KO, en provoquant un flux de réfugiés importants …

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 26 aout 2015

Facebook Comments