Burundi : Les 18 gouverneurs Burundais – Le HCR doit cesser de mentir pour la Guerre Humanitaire

Share Button

hcrLe Haut Commissariat des réfugiés des Nations Unis HCR doit cessez de mentir en jouant avec le chiffre des réfugiés burundais …

Depuis Bujumbura, ce jeudi 29 septembre 2016, les gouverneurs des 18 provinces du Burundi ont demandé au Haut Commissariat des réfugiés des Nations Unis UNHCR de cessez de mentir à l’opinion internationale, car  le Burundi enregistre de nombreux rapatriés ces derniers mois.   En 2016, il n’y a pas de Burundais qui fuient le pays comme en 2015 avec la Révolution coloré qui a échoué.


M. Gad NIYUKURI, gouverneur de la province MAKAMBA, enregistre plutôt un nombre important de réfugiés qui retournent au pays.
M. Tharcisse NIYONGABO, gouverneur de la province Bubanza,  dénonce la déclaration mensongère du HCR faisant état d’un mouvement de fuite de la population de sa province vers d’autres pays.
M. Albert NDUWIMANA, gouverneur de la province NGOZI, informe que des centaines de Burundais ont regagné le pays ces derniers mois.
M. Anicet NDAYIZEYE, gouverneur de la province KAYANZA, ne constate aucun départ de Burundais de sa province vers l’étranger.
M. Désiré NJIJI, gouverneur de la province CANKUZO, affirme que la cohabitation de la population est bonne dans sa province et les rapatriés sont de plus en plus nombreux.
etc.
Le Burundi soupçonne des fonctionnaires européens et américains au sein du HCR qui mènent une Guerre Humanitaire contre les Barundi.
En effet, c’est au moment où à Genève ( au Conseil  des Droits de l’Homme ) des experts non subsahariens ont sorti un rapport accusateur -totalement anonyme ( ce sont des gens non identifiés qui accusent ) – contre le Burundi en matière de Droit de l’Homme, que le HCR publie un chiffre rocambolesque de 300 000 réfugiés burundais éparpillés dans les pays voisins. Il y a 2 semaines, ce même HCR parlait de 250 000.
Ces fonctionnaires du HCR confondent exprès les réfugiés burundais de 2015 qui sont très peu à avoir fui les Rumeurs Radio ou la promesse de pouvoir aller vivre en occident ( Surtout dans les camps au Rwanda et en Ouganda ), et les réfugiés Barundi du Génocide Régicide commis par les régimes Hima burundais ( Micombero, Bagaza, Buyoya ) de 1965-66 à 2005 [ http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ].

Au Burundi, les Barundi sont fâchés de cette politisation à la sauce occidentale du HCR.

DAM, NY,AGNEWS, le jeudi 29 septembre 2016

Facebook Comments