Mme Aimée Laurentine Kanyana, Ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux

La Population Carcérale du Burundi passe de 8880 détenus à 6380

Share Button
Mme Aimée Laurentine Kanyana, Ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux

Mme Aimée Laurentine Kanyana, Ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux

La Population Carcérale du Burundi va diminuer de 2500 détenus avec la grâce présidentielle de 2017, passant de 8880 détenus à 6380 individus.

A Bujumbura, ce lundi 23 janvier 2017, Mme Aimée Laurentine Kanyana, ministre burundaise de la Justice et Garde des Sceaux, a fait libérer  600 détenues de la prison centrale de Bujumbura ( Mpimba ) sur les 3 654 que comptent cet établissement pénitentiaire, en raison de la grâce présidentielle octroyée par S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/ et http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ], à l’occasion du nouvel an 2017.

Au Burundi, 2500 détenus condamnés à une peine ne dépassant pas 5 ans vont être libérés dans les jours avenirs à travers toutes les prisons du pays  dans le cadre de cette grâce présidentielle 2017.   En juillet 2016, la Population Carcérale du Burundi était de 8880 détenus. Désormais,d’ici quelques jours, la Population Carcérale burundaise ne sera plus que de  6380 individus.  A titre de comparaison, avec des pays d’à peu près de la même taille que le Burundi,  le Rwanda voisin et la Belgique …  Au Rwanda, la population carcérale s’élevait à 62000 en 2011 et en Belgique, depuis 2006 à 2014, la population carcérale s’élevait entre 9573 à 11769 [ http://statbel.fgov.be/fr/statistiques/chiffres/population/autres/detenu/ ]. En Belgique la tendance va en croissant.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 24 janvier 2017

Facebook Comments