La Justice du Burundi est prête au retrait de la CPI en octobre 2017 ( Photo : PPBDI.COM 2017 )

La Justice du Burundi est prête au retrait de la CPI en octobre 2017

Share Button
La Justice du Burundi est prête au retrait de la CPI en octobre 2017 ( Photo : PPBDI.COM 2017 )

La Justice du Burundi est prête au retrait de la CPI en octobre 2017 ( Photo : PPBDI.COM 2017 )

GLOBALISATION, GEOPOLITIQUE , JUSTICE – L’appareil judiciaire du Burundi est prêt légalement et matériellement à se retirer de la Cour Pénale Internationale (CPI) en octobre 2017

A Bujumbura, Kigobe au Parlement Burundais, ce mercredi 30 août 2017, devant les députés en séance plénière sous l’égide de l’Hon. Nyabenda Pascal, Président de l’Assemblée nationale du Burundi, Mme Kanyana Aimée Laurentine, Ministre burundaise de la Justice et garde des sceaux a informé que la Justice du Burundi peut, de manière légale et matérielle, statuer sur toutes les questions en rapport avec la Justice pouvant se poser au Burundi, notamment concernant tous les cas de crimes contre l’Humanité ou autres ( génocide).

Le Burundi va se retirer de la Cour Pénale Internationale (CPI) en octobre 2017, à cause de la guerre géopolitique que mène, dans les Grands Lacs Africains, des multinationales occidentales, émanant d’anciennes familles de colons occidentaux ( principalement Belges, Françaises, Américaines, Canadiennes, Bourgs ( Blancs Sud-Africains) et Suisses ), contre la Chine.
Ces familles d’anciens colons occidentaux [1] souhaitent utiliser la CPI pour écarter les autorités Barundi gênantes pour faire pression sur l’Etat du Burundi, avec comme finalité, de placer au pouvoir au Burundi leurs Hommes de pailles burundais ( l’ancienne élite HIMA burundaise, déchue après la Guerre Civile du Burundi, entre 1993 à 2003, et responsable du Génocide Régicide au Burundi : Plus de 4,5 Millions de victimes Barundi entre 1965-66 à 2003 – http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ). Les Barundi, Peuple d’Esprit, après la REVOLUTION DE COULEUR DE 2015 terminée par le fiasco du COUP D’ETAT MILITAIRE HIMA MANQUE DU MERCREDI 13 MAI 2015, avaient compris qu’il fallait se tirer au plus vite de la CPI, instrument de cette GUERRE GEOSTRATEGIQUE OCCIDENTALE.

[1] Burundi : Comprendre qui sont les acteurs du conflit burundais ! http://burundi-agnews.org/securite/burundi-comprendre-qui-sont-les-acteurs-du-conflit-burundais/

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le vendredi 1 septembre 2017

Facebook Comments