Burundi: Un dossier judiciaire de 11 ans – Kadege contre Kavumbagu

Share Button

kadege_burundiA la Cour d’Appel de Bujumbura,  ce mercredi 12 février 2014, la justice burundaise est revenue sur le dossier  opposant le ministère public plaidant pour l’ancien vice-président de la République, Alphonse-Marie Kadege  ( selon de nombreux rapports, il serait impliqué dans le Coup d’Etat de 1993 qui emporta la vie de Feu le Président S.E. Melchior NDADAYE. Il vit actuellement tranquillement en Amérique  ) contre le directeur de l’Agence Net Press, M. Jean-Claude Kavumbagu.

Il s’agissait  de la 9ème comparution à la cour d’appel de Bujumbura. Ce dossier opposant  M. Alphonse-Marie Kadege à  M. Jean-Claude Kavumbagu est vieux de 11 ans. Il coûte beaucoup d’argent à l’Etat du Burundi.

L’affaire commence en avril 2003 après la désignation de M. Alphonse-Marie Kadege, au poste de Vice Président du Burundi. M. Alphonse-Marie Kadege s’était choisi comme  Bureau 2  la maison sise au quartier Kinanira III contre la loi en vigueur.
Le directeur de l’Agence Net Press, M. Jean-Claude Kavumbagu, avait eu écho de cette information et l’a diffusé. Le soir même, le vice-président  Alphonse-Marie Kadege avait déménagé dans la même soirée avant de porter plainte contre M. Kavumbagu.
Le Tribunal de Grande Instance en mairie de Bujumbura  le 30 juin 2005 avait alors condamné M. Jean-Claude Kavumbagu à 2 ans de prison et à une amende de 50000 BIF (32 USD). M. Jean-Claude Kavumbagu avait alors interjeté appel.

La Cour d’Appel de Bujumbura a à nouveau fixer un prochain rendez-vous au 28 mai 2014.

DAM, NY, AGNEWS, le 14 février 2014

Facebook Comments