Burundi : Procès tentative d'assassinat du Chef d'état Major - Perpétuité et 10 ans pour les complices ( Photo : ikiriho 2015 )

Burundi : Tentative d’assassinat du Chef d’état Major – Perpétuité et 10 ans pour les complices

Share Button
Burundi : Procès tentative d'assassinat du Chef d'état Major - Perpétuité et 10 ans pour les complices ( Photo : ikiriho 2015 )

Burundi : Procès tentative d’assassinat du Chef d’état Major – Perpétuité et 10 ans pour les complices ( Photo : ikiriho 2015 )

Procès tentative d’assassinat  le  11/11/2015 du Chef d’état major Lt.Gén. NIYONGABO  Prime  –  Le Tribunal de Grande Instance ( TGI) de la commune Muha condamne à la perpétuité 3 ex-officiers et à 10 ans de prison ferme pour 2 de leurs complices.

Burundi : Procès tentative d'assassinat du Chef d'état Major - Perpétuité et 10 ans pour les complices ( Photo : ikiriho 2015 )

Burundi : Procès tentative d’assassinat du Chef d’état Major – Perpétuité et 10 ans pour les complices ( Photo : ikiriho 2015 )

A Bujumbura, ce mardi 28 mars 2017, dans le cadre du procès concernant la tentative d’assassinat  le vendredi 11 septembre 2015 du chef d’Etat Major (  actuellement  Chef des Forces de Défense Nationale ), le Lieutenant Général Prime NIYONGABO, le TGI de la commune Muha,  a condamné 3 individus, des ex-militaires ( M. NZOYIHERA Jean Marie Vianney, M. NKURUNZIZA Elvis et M. DOMBOLI Pascal), à une peine d’emprisonnement à perpétuité, reconnus coupables d’assassinat, de détention et usage d’armes à feu et de tentative de déstabilisation des institutions du pays.
2 autres ( M. NTAMATUNGIRO Pancrace et M. NIZIGIYIMANA Léonard ) sont condamnés  à 10 ans de prison ferme,  accusés de complicité avec les 3 malfaiteurs, leur offrant hospitalité et espace de réunion.

Le Burundi a été secoué en 2015 par une Révolution de Couleur ou une Tentative de Changement de Régime ( Insurrection ), orchestrée par les USA ( administration OBAMA et Réseau SOROS [ http://numidia-liberum.blogspot.be/2017/03/soros-et-lotan-echouent-leur-coup.html?m=1] ), la France, la Belgique, le Rwanda, et le réseau de l’ancien Dictateur HIMA burundais BUYOYA Pierre, s’étant soldée par l’échec du Coup d’Etat militaire du mercredi 13 mai 2015. La tentative d’assassinat du Lieutenant Général Prime NIYONGABO s’inscrivait dans le cadre d’une campagne d’assassinats ciblés de personnalités militaires, policières et politiques, qui s’en était suivi, piloté depuis Kigali le Rwanda voisin.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 30 mars 2017

Facebook Comments