Le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Bubanza ( Photo : ppbdi.com )

Burundi : Makamba-18 condamnés sur 25 pour participation à une rébellion le 8/12/2016

Share Button
Le TGI de Bubanza ( Photo : btcctb.org )

Le TGI de Bubanza ( Photo : btcctb.org )

Justice – Le TGI de Makamba condamne à des peines de prison, allant de 1 à 15 ans, 18 individus sur 25, pris en flagrant délit par la police de Kayogoro,  pour avoir tenter d’attaquer des militaires à Makamba  dans la nuit du 7 au 8 décembre 2016


A Makamba, ce lundi 12 décembre 2016, le Tribunal de Grande Instance  (TGI) de Makamba a condamné, au cours d’une audience publique,  à 15 ans de prison, 15 individus parmi 25 hommes et jeunes hommes ( originaires de Makamba, Vugizo, Kayogoro, Gatwe, Vyanda, Mugamba et de Rumonge ), arrêtés en flagrant délit pendant la nuit du mercredi 7 au jeudi 8 décembre 2016, dans les communes Makamba, Kayogoro et Vugizo, accusés d’avoir participé à des activités de groupes rebelles en formation c’est à dire “d’atteintes à la sûreté intérieure de l’État et de participation à des bandes armées”.
Parmi les 10 autres individus, 2 sont condamnées à 2 ans de prison ; 1 à 5 ans de prison; et  les 7 autres ont été acquittés.

Au Burundi, selon le Procureur Général, ces derniers préparaient une attaque des camps militaires de Kayogoro et de la position militaire basée à la SOSUMO. Certains ont avoué avoir agis pour de l’argent. Un lien avec M. Léonard Nyangoma ( certains lui étaient proches politiquement ) et l’ancien dictateur Hima Burundais Pierre BUYOYA ( des démobilisés ex-FAB – ancien armée burundaise sous la dictature Hima burundaise  ) est avéré. La plupart des prévenus leur étaient dévouées …

DAM, NY, AGNEWS – http://burundi-agnews.org, le mardi 13 décembre 2016

Facebook Comments