Burundi : La France tente de saboter la CVR des Barundi

Share Button
Photo : Institut Français du Burundi

Photo : Institut Français du Burundi

A Bujumbura, ce vendredi 2 octobre 2015,  l’institut français du Burundi (Ifb) a indiqué dans un communiqué que l’ambassade de France au Burundi allait organiser  lundi 5 octobre 2015, une conférence internationale sur le thème « la Justice transitionnelle (Jt) en question » avec un regard sur le cas burundais.
Il n’y aura aucun spécialiste africain. Ce sont des spécialistes français qui viendront expliquer aux Barundi ce qu’est la Justice Transitionnelle …  Ainsi selon ce communiqué,  M. Jean-Pierre Massias, professeur de droit public à l’université de Pau et des Pays de l’Adour, président et co-fondateur avec M. Louis Joinet de l’association francophone de la justice transitionnelle, présentera  les fondements de la Jt, ses principes et ses mécanismes ;  Mme Magalie Besse, directrice et éditrice à l’institut universitaire de Varenne spécialisé en paix, démocratie et médias, sur les différentes formes de la Jt ;  et enfin Mme Emilie Matignon, docteure en Droit et spécialiste du Burundi, présentera ses travaux universitaires sur la Jt et le projet de mise en place de la Commission Vérité Réconciliation  au Burundi.
Les conclusions de cette rencontre, selon le Communiqué, seront présentées par Monseigneur Jean-Louis Nahimana, président de la Cvr du Burundi.
Au Burundi, les victimes du Génocide Régicide contre les Barundi se sont senties offensées et inquiets de cette initiative de la France de vouloir à nouveau travestir l’Histoire des Barundi… Le Génocide,  commis par la Dictature des Bahima burundais ( Micombero, Bagaza, et Buyoya) aidée par la France, a fait plus de 4,5 Millions de victimes parmi les Barundi en près de 40 ans  ( 1965 à 2005 ) [  http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ; http://burundi-agnews.org/guerre_civile_burundaise_1993_2003.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/genocide_1996.htm ].  Ces derniers ne souhaitent pas la participation de la France dans ce processus de réconciliation inter-burundais…
DAM, NY, AGNEWS, le lundi 5 octobre 2015.

Facebook Comments