Burundi: La détention préventive doit être l'exception et non la règle

Share Button
Lancement de la campagne de mobilisation sur la détention préventive ce mercredi 8 octobre 2014  ( Photo: ppbdi.com )

Lancement de la campagne de mobilisation sur la détention préventive ce mercredi 8 octobre 2014 ( Photo: ppbdi.com )

A Bujumbura, ce mercredi 8 octobre 2014 jusqu’à ce vendredi 10 octobre 2014, il se tient un colloque sur la détention préventive au Burundi. Le ministère de la Justice du Burundi,en partenariat avec – Avocats sans frontières (ASF) et la Coopération technique belge (CTB ), en ont profité pour lancer une campagne de mobilisation sur la détention préventive, qui se tiendra jusqu’au 5 décembre 2014.
L’idée est que les intervenants judiciaires ( c’est à dire les acteurs de la chaîne pénale ) considèrent la détention préventive comme une exception, en privilégiant que la liberté soit la règle. Concrètement, il ne faudra garder en prison que ceux qui doivent y rester.
Au Burundi, il n’y pas assez de places dans les prisons. Cette campagne est intéressante pour le Ministère de la justice car elle poussera les intervenants judiciaires à diminuer le nombre de – détentions préventives – prononcées souvent inutilement  et qui sont extrêmement coûteuses pour le budget de l’État burundais…
DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 9 octobre 2014

Facebook Comments