M.Jean Baptiste BARIBONEKEZA, président de la Commission Nationale Indépendante pour les Droits de l’Homme CNIDH,

Burundi : La CNIDH suit le dossier des 112 forces négatives burundaises

Share Button
M.Jean Baptiste BARIBONEKEZA, président de la Commission Nationale Indépendante pour les Droits de l’Homme CNIDH,

M.Jean Baptiste BARIBONEKEZA, président de la Commission Nationale Indépendante pour les Droits de l’Homme CNIDH,

La Commission Nationale Indépendante pour les Droits de l’Homme CNIDH suit de près le dossier des 112 forces négatives burundaises remises par les autorités Congolaises ( RD Congo ) le mardi 31 janvier 2017 à l’Etat du Burundi.

A Bujumbura, ce mercredi 8 février 2017, M.Jean Baptiste BARIBONEKEZA, président de la Commission Nationale Indépendante pour les Droits de l’Homme CNIDH, a informé que son institution suit de très près le dossier des  112 – Forces Négatives – burundaises remises récemment par les autorités de la République Démocratique du Congo à l’ETAT du Burundi.
M. Jean Baptiste BARIBONEKEZA indique que ces 112 individus sont pour le moment, depuis le mercredi 1er février 2017 à la prison centrale de Mpimba, après être passés au centre de transit au quartier industriel. La CNIDH leur rend des visites à Mpimba. Ces derniers sont en bonne santé. A la suite de leur demande, la CNIDH tente de les identifier en détail: –  1/  connaître leur identité ; – 2/  le pourquoi de leur déplacement sur le sol congolais ; – 3/ le motif de leur arrestation ; – 4/ et vérifier s’ il y a des charges qui pèsent sur eux.
Au Burundi, la CNIDH présentera un rapport d’ici quelques jours les concernant… Les Forces  Négatives en RDC Congo sont les rebellions étrangères ( Rwandaise, Ougandaise, ou Burundaise ) qui se  sont installés à l’EST de la RDC ( KIVU ), causant la désolation ( vols, viols, pillages des ressources, génocide etc. ) auprès des citoyens congolais locaux.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le jeudi 9 février 2017

Facebook Comments