Burundi : PARCEM - Evaluons les Etats Généraux de la justice de 2013 ( Photo : iwacu-burundi.org )

Burundi : PARCEM – Evaluons les Etats Généraux de la justice de 2013

Share Button
Burundi : PARCEM - Evaluons les Etats Généraux de la justice de 2013 ( Photo : iwacu-burundi.org )

Burundi : PARCEM – Evaluons les Etats Généraux de la justice de 2013 ( Photo : iwacu-burundi.org )

SOCIETE CIVILE – Le PARCEM demande une évaluation des Etats Généraux de la justice tenus en 2013.

A Bujumbura,  vendredi 04 août 2017, M. NDIKUMANA Faustin, président du PARCEM, une organisation de la société civile burundaise, a demandé une évaluation des Etats Généraux de la justice tenus en 2013.

En 2013, les Barundi avaient constaté que le système judiciaire du Burundi n’avait pas évolué par rapport à la période dictatoriale.   En résumé [ http://burundi-agnews.org/justice/burundi-une-justice-dont-les-barundi-nont-pas-confiance/ ], par exemple au niveau de la Magistrature du Burundi, ce corps judiciaire comptait 23% de BaHutu  (BARUNDI) contre 77% de BaTutsi, en réalité que des HIMA. Or le Burundi  compte 85% de BaHutu ( BARUNDI) et 2 à 5% de HIMA [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-hima-muhima-bahima-et-le-hamitisme/ ].

Au Burundi, selon le PARCEM,  sans justice il n’y a pas de paix et que la lutte pour une justice dans un pays devrait être une préoccupation permanente de la part des autorités publiques.
Le mercredi 13 mai 2015, les HIMA du Burundi, enfants de la Dictature HIMA Burundaise ( MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA ) qui a fait plus de 4,5 Millions de victimes BARUNDI en 40 ans de règne ( le fameux génocide-régicide contre les Barundi commis par les HIMA : http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; et http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ), ont tenté un COUP D’ETAT MILITAIRE, qui a raté,  pour reprendre le pouvoir aux BARUNDI, avec l’aide des anciennes familles de colons occidentaux, à la tête de nombreuses multinationales dans la région des Grands Lacs Africains, et du Rwanda du Dictateur KAGAME.
La société burundaise ne connaît pas des ethnies HUTU, TUTSI, ou TWA, qui ne sont en réalité que des corporations, que l’on retrouvait autrefois dans toute l’Afrique. L’ethnicisation des corporations HUTU,TUTSI,TWA, de la société burundaise s’est faîte par la Colonisation Belge dès 1929. Aujourd’hui, la Colonisation est devenue un crime contre l’Humanité.

DAM,NY,AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 8 août 2017

Facebook Comments