Photo : ikiriho.bi

Burundi: Déchéance du mandat de 8 députés – Arrêt RCCB 325 Cour Constitutionnelle

Share Button

bdi_burundi_cour_constitutionnnelle_mars_2016_ikirihoA Bujumbura, vendredi 25 mars 2016, M. Charles NDAGUIMANA, Président de la Cour Constitutionnelle, a transmis l’arrêt RCCB 325 qui déchoit de leur mandat 8 députés burundais pour vacance de siège : M. BUSOKOZA Bernard,  M. GASUHUKE Jacques, M. NDIKUMASABO Thérence, M. NDITIJE Charles, M. NGAYIMPENDA Evariste, M. SAHINGUVU Yves, et M. SIBOMANA Tatien.

Photo : ikiriho.bi

Photo : ikiriho.bi

Cet arrêt a été prononcé à Bujumbura le jeudi 17 mars 2016. Ainsi la Cour Constitutionnelle a déclaré vacants 8 sièges des députés de la coalition AMIZERO Y’ABARUNDI ( Coalition des Indépendants de l’espoir ) qui disposent de 21 sièges sur 100 à l’Assemblée Nationale suite aux Élections législatives burundaises de 2015.

Photo : ikiriho.bi

Photo : ikiriho.bi

Le Burundi a vécu pendant près de 40 ans ( 1965 à 2005 ) la dictature militaire féroce des Hima burundais ( Micombero, Bagaza, Buyoya) qui a fait plus de 4.5 Millions de victimes Barundi, en mettant fin au Royaume millénaire des Barundi Ingoma y’uburundi : http://www.burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm , http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm , http://www.burundi-agnews.org/ccburundi.htm , http://www.burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm.
De 2005 à 2015, le Burundi s’est lancé  sur la voie de la démocratie après une décennie de guerre civile ( http://www.burundi-agnews.org/guerre_civile_du_burundi_1993_2003.htm ), opposant les Barundi aux Hima burundais.
Le mercredi 13 mai 2015, un Coup d’état militaire conduit par une majorité d’officiers Hima burundais a échoué. Les 8 députés burundais qui viennent d’être déchus pour vacance de leur mandat de député  appartiennent à l’élite de l’ancienne dictature Hima burundais, proche de l’ancien dictateur Hima burundais – Pierre Buyoya.

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 29 mars 2016

Facebook Comments