Burundi : Cour Anti-Corruption – 12 ans pour un magistrat à Rutana

Burundi : La Cour Anti-Corruption à Rutana a condamné à 12 ans un magistrat ( Photo : Province de Rutana )

Burundi : La Cour Anti-Corruption à Rutana a condamné à 12 ans un magistrat ( Photo : Province de Rutana )

JUSTICE – La Cour Anti-Corruption à Rutana a condamné à 12 ans de prison et de 50.000 BIF ( 27 USD ) d’amende, un magistrat corrompu.

Burundi : La Cour Anti-Corruption à Rutana a condamné à 12 ans un magistrat ( Photo : Province de Rutana )
Burundi : La Cour Anti-Corruption à Rutana a condamné à 12 ans un magistrat ( Photo : Province de Rutana )

RUTANA, Vendredi 26 avril 2019 – Dans le cadre de la Politique Intérieure,notamment Judiciaire des Barundi, la Cour Anti-Corruption du Burundi, en audience de flagrance, a condamné à une peine de 12 ans de servitude pénale principale et de 50.000 BIF ( 27 USD )  d’amende, le magistrat M. NTIBISHIMIRWA Aloys, attrapé à son bureau en flagrant délit de corruption passive au sens de l’article 21 du Code pénal, en date du mardi 9 avril 2019, par la Brigade spéciale anti-corruption.
Au Burundi, la Cour Anti-Corruption l’a condamné relativement à l’article 45 de la loi portant mesures de prévention et répression de la corruption et des infractions connexes.
Selon le ministère public, le magistrat prévenu M. NTIBISHIMIRWA Aloys  du parquet de la République à Rutana, étant officier du ministère public, a reçu dans l’affaire opposant M. BIMENYIMANA Elie contre Mme HATUNGIMANA Jacqueline, un montant de 50 000 BIF des mains de M. BIMENYIMANA  pour qu’il ne soit pas emprisonné.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 7 mai 2019

Facebook Comments