Mme Manirabarusha Aline, gouverneur de la province Muyinga ( Photo : AWEPA )

Burundi : Corruption, à Muyinga, entre policiers et vendeurs de carburant

Share Button
Mme Manirabarusha Aline, gouverneur de la province Muyinga ( Photo : AWEPA )

Mme Manirabarusha Aline, gouverneur de la province Muyinga ( Photo : AWEPA )

SECURITE, ECONOMIE – La gouverneur de la province Muyinga interpelle sur un cas de corruption avéré, impliquant des policiers et des commerçants , autour de la spéculation dans la vente de carburant.

A Muyinga, au Nord-Est du Burundi, commune Gasorwe, mercredi 25 octobre 2017, Mme Manirabarusha Aline, gouverneur de la province Muyinga, a dénoncé, lors de la réunion hebdomadaire de sécurité, une connivence entre certains agents de la Police Nationale du Burundi (PNB) et des commerçants corrompus dans la vente du carburant, en cette période de pénurie de carburant au niveau national.

Par exemples, certains agents de police qui supervisent la distribution du carburant à la pompe permettent à des commerçants véreux d’acheter une quantité importante de carburant au prix normal de 2.100 BIF ( 1,2 USD ) le litre à la pompe. Puis, quelques heures après, ces mêmes commerçants vendent ( vendeurs ambulants ) ce même carburant sur le marché noir, au prix de 6.000 BIF ( 3,4 USD ) le litre. Puis ces policiers et commerçants corrompus se partagent les bénéfices.

Au Burundi, Mme Manirabarusha a demandé aux autorités compétentes de stopper ces policiers et commerçants corrompus.  Si on se réfère à la Tradition des Barundi, les commerçants Barundi font partis de la caste des producteurs de la richesse du Burundi : la corporation HUTU. Quant aux policiers Barundi, ils font parti de la caste des gestionnaires Barundi – corporation TUTSI -. Mme la Gouverneur travaille dans la Corporation INGOMA -. Dans la corporation TUTSI, il y a des citoyens Barundi qui gèrent à ce que la PRODUCTION générée serve correctement à l’ETAT ( la corporation INGOMA ), tandis que d’autres gèrent à ce que le SYSTEME ( la corporation INGOMA ) fonctionne correctement. Mme la Gouverneur est de la corporation TUTSI qui gère à ce que le SYSTEME ( la corporation INGOMA ) fonctionne bien.  Ainsi, Mme Manirabarusha Aline, gouverneur de la province Muyinga, interpelle l’ETAT ( la corporation INGOMA ) à réagir immédiatement pour stopper ce mauvais fonctionnement du système, causé par la corruption de membres issus des CASTES TUTSI et HUTU. Ce sont les membres de la corporation INGOMA, responsables de faire respecter la Loi, qui sont interpellés…

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le vendredi 3 novembre 2017

Facebook Comments