Mme Aimée Laurentine Kanyana, Ministre burundaise de la Justice et garde des sceaux. ( Photo : ppbdi.com )

Burundi : Approbation de 19 candidats magistrats par le Sénat burundais

Share Button
Mme Aimée Laurentine Kanyana, Ministre burundaise de la Justice et garde des sceaux. ( Photo : ppbdi.com )

Mme Aimée Laurentine Kanyana, Ministre burundaise de la Justice et garde des sceaux. ( Photo : ppbdi.com )

A Bujumbura, ce mardi 22 mars 2016, le Sénat du Burundi a approuvé une liste de 19 candidats magistrats responsables de certaines juridictions et du ministère public.

Les 19 prétendants ont été présentés au travers de leurs curriculum vitae  par Mme Aimée Laurentine Kanyana,  Ministre burundaise de la Justice et garde des sceaux. 34 sénateurs  étaient présents et 3 excusés qui avaient donné leurs procurations.  Le Sénat a adopté la liste des 19 candidats à une grande majorité.

Voici la liste des 19 candidats approuvés :

M. Antoine Nsengiyumva – conseiller à la Cour suprême ;
M. Anatole Manirakiza –  président de la Cour d’appel de Gitega ;
Mme Daphrose Buganyira – présidente de la Cour d’appel de Ngozi ;
M. Thomas Ntukamazina –  président du Tribunal de Grande Instance TGI de Mwaro ;
Mme Marie Goreth Ndayishimiye –  présidente du Tribunal de Grande Instance TGI de Kayanza ;
Mme Florence Icoyikundiye  –  TGI de Kirundo ;
Mme Nadine Kanyamuneza – TGI de Gitega ;
M. Eric Munezero –  président du Tribunal du Commerce ;
Mme Collette Nkonji – présidente du Tribunal du Travail de Bujumbura ;
Mme Venantie Harimenshi -présidente du tribunal du Travail de Gitega ;
M. Isaac Kubwayo  – Substitut Général près la Cour suprême ;
M. Salomon Nibigira – Procureur Général près la Cour d’appel de Ngozi ;
M. Patrice Niyonzima – Procureur de la République en province de Bujumbura ;
Mme Désirée Bizimana – Procureure de la République à Ngozi ;
M. Ernest Nduwimana – Procureur de la République à Kayanza ;
M. Rénovat Manirampa – Procureur de la République à Gitega ;
M. Ferdinand Bigirindavyi – Procureur de la République à Rutana ;
Mme Donathe Niyonsaba – Procureure de la République à Rumonge ;
et M. Richard Ndayisaba – Procureur de la République à Bubanza.

Au Burundi, ce type de nominations au niveau judiciaire a pour objet d’équilibrer ethniquement, en rapport avec la Constitution, l’appareil judiciaire burundais. Le Sénat burundais a pour fonction ( article 187 ) de controler le respect des équilibres constitutionnelles ( ethniques et du genre).

DAM, NY, AGNEWS, le jeudi 24 mars 2016

Facebook Comments