Burundi: Jugements de 2 meurtres intrafamiliaux à Muramvya

Share Button
Mme Nadine Nsabimana,  Présidente du TGI de Muramvya

Mme Nadine Nsabimana, Présidente du TGI de Muramvya ( Photo Iwacu-burundi.org )

Aujourd’hui, à Muramvya,  le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Muramvya vient de condamner 2 dames à la prison à vie pour l’une et à 20 ans ferme pour l’autre.   

Mme Diva Bigirimana, qui provient de la colline Busimba, en Commune Muramvya a été condamnée à la prison à vie. Elle est accusée d’avoir tué son frère à la machette, dimanche dernier.   Quant à Mme Prisca Ndayisaba, une Burundaise originaire de la colline Ruhinga en Commune Muramvya, elle vient de se voir condamner à 20 ans de prison pour avoir tué son mari vendredi dernier à l’aide d’un gourdin.  

Les meurtres intrafamiliaux sont  fréquents au Burundi.  Le Tribunal de Grande Instance TGI  au Burundi  est  une juridiction de droit commun en première instance. Mme Nadine Nsabimana est la présidente du TGI de Muramvya. Elle et son équipe, avec une Justice de proximité, tentent de donner des réponses justes et  rapides  en vue d’endiguer ce type de  phénomènes sociaux … 

DAM, NY, AGNEWS, le 30 mai 2013

Facebook Comments