Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l'idée d'une Primature - ( Photo : CNDI 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l’idée d’une Primature

Share Button
Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l'idée d'une Primature - ( Photo : CNDI 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l’idée d’une Primature – ( Photo : CNDI 2016 )

A Mwaro, en commune Bisoro, ce mardi 11 octobre  2016, les membres de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI)  ont été reçu par    , dans le cadre d’une journée du dialogue interburundais à l’intention des citoyens de cette localité.

Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l'idée d'une Primature - ( Photo : CNDI 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l’idée d’une Primature – ( Photo : CNDI 2016 )

L’administrateur de Bisoro avait rassemblé près de 500 de citoyens de Bisoro   venus échanger sur l’évolution du Burundi ces 56 dernières années.

Pour débuter, un membre de la CNDI, a planté le décor : “… Le constat est que de 1961 à 2015, les élections ont été caractérisées par l’insécurité et des perturbations notoires. La plupart des leaders comme le prince Louis Rwagasore, Pierre Ngendandumwe, Melchior Ndadaye  et d’autres ont été assassinés. La grande question qui se pose ici est de savoir s’il se produira toujours de l’insécurité chaque fois qu’il y aura des élections au Burundi … “.  Ainsi il a ouvert le dialogue interburundais en commune Bisoro .

Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l'idée d'une Primature - ( Photo : CNDI 2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Mwaro / Bisoro – Abolir les Accords d Arusha et l’idée d’une Primature – ( Photo : CNDI 2016 )

Voici les grandes lignes de ce qui en ressort, c’est à dire ce que veulent les habitants de la commune  Bisoro     :

– Réécrire l’histoire du Burundi ;
– Renforcer les capacités des membres du corps défense et sécurité pour le renforcement démocratie ;
– Pousser à la neutralité de la justice ;
– Rendre la commission de dialogue  inter-burundais permanente ;
– Démarrer la CVR ( le passé malheureux reste présent dans les esprits ) ;
– Lutter contre démographie devenue galopante, source de conflits fonciers et règlement comptes ;
– Remplacer les 2 VP par une primature ( issue de l’opposition ) ;
– Diminuer le nombre de partis politiques ;
– Revoir le statut des anciens chefs d’État non élus ;
– Abolir les Accords d Arusha car conclus par des politiciens sans mandat du peuple ;
– Faire respecter la constitution ( la loi fondamentale revêt un caractère sacré et par conséquent inviolable ) ;
– Etc.

Au Burundi, après le tour des provinces, des partis politiques et d’autres groupes organisés, le dialogue interburundais est actuellement organisé dans les 119 communes du pays…

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 11 octobre 2016

Facebook Comments