Burundi - dialogue interburundais : Karusi / Mutumba – mettre en place des scrutins majoritaires ( photo : ppbdi.com 12/05/2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Karusi / Mutumba – mettre en place des scrutins majoritaires

Share Button
Burundi - dialogue interburundais : Karusi / Mutumba – mettre en place des scrutins majoritaires ( photo : ppbdi.com 12/05/2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Karusi / Mutumba – mettre en place des scrutins majoritaires ( photo : ppbdi.com 12/05/2016 )

Remise en cause du système de scrutins à la proportionnelle en place  …

A Karuzi, commune Mutumba, ce jeudi 12 mai 2016, la Commission Nationale du Dialogue Interburundais (CNDI) a organisé un dialogue interburundais riche en termes d’ interventions et d’idées.


Devant près de 500 personnes, M.  Tharcisse Bagorikunda, administrateur de la commune Mutumba,  a souhaité la bienvenue aux hôtes, notamment M. Déo Nahumuremyi, chef de la délégation de la CNDI venue à Mutumba.  M.  Festus Ntanyungu, commissaire de la CNDI, a alors pris la parole pour relater l’historique des élections au Burundi depuis 1961 à 2015.  Il a rappelé que toutes les élections organisées au Burundi ont été caractérisées par des violences et des troubles. C’est ainsi que la CNDI fait le tour des 119 communes du Burundi pour demander l’avis des citoyens Burundais pour qu’à l’avenir le pays puisse éviter ces violences …  Puis M. Déo Nahumuremyi a donné la parole aux citoyens burundais de la localité pour qu’ils s’expriment…

Voici un résumé succin des propositions qui sont sortis de ce débat inter citoyens burundais :
– la volonté d’instaurer des scrutins majoritaires ( les citoyens ont dit : – Éradiquer la pratique de listes bloquées ; – Diminuer l’effectif des partis politiques etc. ) ;
– la suppression des limitations du mandat présidentielle ;
– une loi punissant ceux qui se retirent des élections avant l’échéance;
– le respect des résultats issus des urnes;
– la révision des quotas ethniques dans les différentes institutions du pays ;
– l’interdiction de l’organisation de dialogues à l’extérieur du pays ;
– le jugement des assassins des héros nationaux ;
etc.

Au Burundi, après le tour des provinces, des partis politiques et d’autres groupes organisés, le dialogue interburundais s’oriente maintenant vers les 119 communes du pays.

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 16 mai 2016

Facebook Comments