Burundi – dialogue interburundais : Bururi / Matana – Evoluer de la proportionnalité au majoritaire ( Photo : ppbdi.com 8/07/2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Bururi / Matana – Evoluer de la proportionnalité au majoritaire

Share Button
Burundi – dialogue interburundais : Bururi / Matana – Evoluer de la proportionnalité au majoritaire ( Photo : ppbdi.com 8/07/2016 )

Burundi – dialogue interburundais : Bururi / Matana – Evoluer de la proportionnalité au majoritaire ( Photo : ppbdi.com 8/07/2016 )

Passer des institutions actuelles issues de scrutins à la proportionnelle vers du majoritaire, idée de réduire le nombre de partis politiques inutiles au Burundi. Ce sont la vingtaine de partis politiques d’un individu ou d’une famille qui font de 0,01% à 4% à chaque élection et qui souhaitent à chaque fois décider au nom de tous les Barundi …

A Bururi, commune Matana, ce vendredi 8 juillet 2016, Mme Imelde Sabushimike, secrétaire de la Commission Nationale de Dialogue Interburundais (CNDI), a été reçue par Mme Agathe Nduwimana, administrateur communal de Matana, dans le cadre d’une journée du dialogue interburundais à l’intention des citoyens de cette localité.


Mme Agathe Nduwimana avait rassemblé plus de 500 citoyens de Matana venus échanger sur l’évolution du Burundi ces 56 dernières années …
Pour débuter, M.Gérard Nduwayo, membre de la CNDI, a planté le décor et a ouvert le dialogue interburundais de Matana…
Voici les grandes lignes de ce qui en ressort, c’est à dire ce que veulent les habitants de Matana  :
– révision de la Constitution en se basant sur les conclusions du dialogue interburundais en cours;
– suppression de la limite du mandat présidentiel ;
– indépendance de la magistrature pour permettre de lutter contre l’impunité ;
– regroupement des partis politiques qui ont la même idéologie en coalition ;
– réduction du nombre de partis politiques ( sortir de la proportionnalité pour adopter des institutions majoritaires ) ;
– il ne faut plus de référence à l’Accord d’Arusha de 2000;
– l’éducation civique doit permettre à la population de connaître la Constitution;
– etc.
Au Burundi, après le tour des provinces, des partis politiques et d’autres groupes organisés, le dialogue interburundais est actuellement organisé dans les 119 communes du pays. Les membres de la CNDI  étaient en mission en province de Bururi cette semaine et se devaient de parcourir les 6 communes de cette circonscription ( Bururi, Songa, Matana, Mugamba, Rutovu, et Vyanda ) entre jeudi 7 juillet 2016  et vendredi 8 juillet 2016.

DAM, NY,AGNEWS, le mardi 12 juillet 2016

Facebook Comments