Burundi : Amizero y'Abarundi entre dans la campagne référendaire 2018 ( Photo : ikiriho 2018 )

Burundi : Amizero y’Abarundi entre dans la campagne référendaire 2018

Burundi : Amizero y'Abarundi entre dans la campagne référendaire 2018 ( Photo : ikiriho 2018 )

Burundi : Amizero y’Abarundi entre dans la campagne référendaire 2018 ( Photo : ikiriho 2018 )

POLITIQUE, INSTITUTION – Le Coalition Amizero y’Abarundi , 2ème force politique du Burundi, incarnant le DESORDRE CHEZ LES BARUNDI ( la position des HIMA burundais ), s’inscrit à la CENI pour la campagne pour le Référendum Constitutionnel de mai 2018.

Bujumbura, jeudi 29 mars 2018 – L’Hon. RWASA Agathon, Président de la Coalition Amizero y’Abarundi , 2ème force politique du Burundi, avec un Poids électorale [Pe] en 2015 de 11,16 %, s’est rendu au bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour faire enregistrer sa formation politique à la campagne pour le Référendum Constitutionnel de mai 2018.

Burundi : Amizero y'Abarundi entre dans la campagne référendaire 2018 ( Photo : ikiriho 2018 )

Burundi : Amizero y’Abarundi entre dans la campagne référendaire 2018 ( Photo : ikiriho 2018 )

Lundi 26 mars 2018 l’Hon. Rwasa Agathon annonçait que la coalition d’opposants Amizero y’Abarundi battrait campagne lors de ce référendum constitutionnel, en ajoutant: “Pas de boycot. Il faut aller jusqu’au bout, rencontrer la population burundaise pour lui expliquer notre position et l’aider à choisir“.
L’Hon. Rwasa Agathon était accompagné de son colistier M. Sibomana Tatien, qui, mercredi 28 mars 2018, expliquait aux journalistes : “On ne peut pas parler d’Amizero sans au moins les deux entités: l’ Uprona de l’opposition et le FNL d’Agathon Rwasa. Nous n’avons jamais rompu le contrat avec le FNL d’Agathon Rwasa“.

Au Burundi, selon M. Ndayicariye Pierre Claver, président de la CENI, la Coalition Amizero y’Abarundi est désormais parmi les 20 formations politiques déjà inscrite pour cette campagne référendaire. Les inscriptions ont commencé le mercredi 23 mars 2018, et se clôtureront le vendredi 6 avril 2018.

Les Barundi sont UNIVERSISTES (Cfr. L’Universisme – La Philosophie africaine, Mbog Bassong). La VERITE chez les BARUNDI est à chercher dans l’UNIVERS ou dans la NATURE.
Dans la tradition africaine, l’ORDRE et le DESORDRE, selon la loi universelle de la POLARITE, forme un TOUT et donc cohabitent ( Cfr. Le YING et le YANG ), et se croisent ( une Particularité africaine ). Au niveau de l’UNIVERS, l’ORDRE est synonyme de la FORCE D’EXPANSION de l’UNIVERS ( notre univers est en expansion ) , tandis que le DESORDRE c’ est la FORCE DE GRAVITATION.

L'ORDRE ET LE DESORDRE CHEZ LES BARUNDI

L’ORDRE ET LE DESORDRE CHEZ LES BARUNDI

La Coalition Amizero est associée au DESORDRE chez les BARUNDI qui s’oppose à l’ORDRE, celle d’INGOMA Y’UBURUNDI, soit de l’ETAT DU BURUNDI, incarné par le CHEF DE L’ETAT ou UMWAMI Y’ABARUNDI ( S.E. NKURUNZIZA Pierre, le très populaire Président africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/ ou http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ] . M. Sibomana Tatien est un HIMA burundais, à ne pas confondre avec  un TUTSI Burundais,  car il est connu pour être CONTRE l’autorité burundaise : POUR LE DESORDRE.

Être HIMA dans une Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

Être HIMA dans une Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

Le HIMA est synonyme du DESORDRE chez les BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/afrique/burundi-2017-la-france-et-son-reseau-media-1ere-force-du-desordre-hima/  ]. On dit que derrière M. Sibomana Tatien, il y a  M. Nditije Charles, Vice Président d’Amizero y’Abarundi, et en même temps, en 2017, ancien président de l’ association ASBL Belge – Conseil National pour le Respect de l’Accord d’Arusha (CNARED) [ http://burundi-agnews.org/diplomatie/burundi-un-proche-de-lancien-dictateur-hima-buyoya-a-la-tete-de-lasbl-belge-cnared/ ], qui  cache l’ANCIEN DICTATEUR HIMA BURUNDAIS -BUYOYA PIERRE- (*). L’Hon. RWASA Agathon, étant Vice Président de l’Assemblée Nationale du Burundi, incarne l’ORDRE. La COALITION AMIZERO est ce que l’on appelle un PARADOXE, mais qui a tendance, toutefois, à appuyer le DESORDRE.

Dans la sociologie africaine, l’ETAT -INGOMA- représente l’ORDRE, qui cohabitent et se croisent en un lieu avec le DESORDRE. Cohabitant et se croisant dans l’UNIVERS, l’ORDRE et DESORDRE s’équilibrent (L’EQUILIBRE) à l’avantage de l’ORDRE, grâce à ses propriétés qui s’appuient sur la recherche perpétuelle de : 1/ LA VERITE ; 2/ LA JUSTICE; et 3/ L’HARMONIE.

(*) Le Génocide Régicide commis par les régimes HIMA burundais successifs ( MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA) contre les Barundi : Plus de 4,5 millions de victimes Barundi de 1965-66 à 2005 – [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ; http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/genocide_1996.htm ; http://burundi-agnews.org/guerre_civile_du_burundi_1993_2003.htm ] et http://burundi-agnews.org/afrique/le-genocide-du-burundi-cvr-a-identifie-50-000-corps-9-300-bourreaux-et-2-600-fosses-communes/

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le vendredi 30 mars 2018

Facebook Comments