S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/ et http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ] ( PHOTO : RTNB )

Burundi : Vers la fin des quota ethniques dans les institutions burundaises

Share Button
S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi ( Photo: RTNB 2016 )

S.E. Nkurunziza Pierre, le très populaire président africain du Burundi ( Photo: RTNB 2016 )

PRESIDENCE –  MESSAGE RÉVOLUTIONNAIRE DU 21 EME SIECLE – LE PRESIDENT DU BURUNDI  affirme que les HUTU, les TUTSI, et les TWA sont tous de l’ETHNIE DES BARUNDI. Ce ne sont pas des ETHNIES DISTINCTES. Le BURUNDI, pour définir L’INDIVIDU JURIDIQUE dans sa CONSTITUTION va abandonner les QUOTA ETHNIQUES pour privilégier la CITOYENNETÉ ( “UMUNTU”) Burundaise.

A Bujumbura, commune Ntahangwa, mercredi 17 mai 2017,  S.E. NKURUNZIZA Pierre, le très populaire Président Africain du Burundi [ http://burundi-agnews.org/tdc/  et  http://burundi-agnews.org/inaugurations/ ], a expliqué, lors d’une rencontre avec les natifs de cette localité, que,  selon les études anthropologiques, sociologiques et ethnologiques, le peuple burundais est un peuple constitué d’une seule et même ethnie. Comme le raconte le Président du Burundi : On ne peut pas être de 3 ethnies différentes et parler la même langue ( KIRUNDI ), habiter un même espace ( LE BURUNDI ), avoir une même culture , et des mêmes coutumes ( MEME RELIGION – IMANA / KIRANGA OU RYANGOMBE ).

Les HUTU, les TUTSI , et les TWA au BURUNDI  sont de l’ethnie BARUNDI et ils parlent TOUS KIRUNDI, habitent sur le territoire du BURUNDI, et appellent DIEU,ALLAH, ou JAVEH   – IMANA – en croyant à  KIRANGA OU RYANGOMBE qui est l’ancêtre qui fait aimer IMANA aux BARUNDI, confirmant leur MONOTHEISME [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ].

Voici ce que rapporte M. KARERWA NDENZAKO Jean Claude, Porte parole du Président du Burundi : [ https://www.youtube.com/watch?v=QIrLenRVfCE ]

Au Burundi, depuis une semaine, une Commission chargée de proposer un projet d’amendement de la Constitution a été mise sur pied. Ce message de S.E. NKURUNZIZA Pierre, Président du Burundi, montre dès lors que le Burundi devrait plutôt orienter sa Constitution vers l’individu – CITOYEN ( UMUNTU / ABANTU )- ( avec des DROITS et des DEVOIRS ) et non l’individu ETHNIQUE ( AVEC DES QUOTA ETHNIQUES ) puisqu’il n’y a qu’une ETHNIE : LES BARUNDI. Le Burundi va ainsi sortir du PIÈGE COLONIALE qu’il traîne encore jusqu’aujourd’hui dans ses institutions. Il s’agit d’une des plus grandes avancées du 21ème siècle dans ce pays. Une très grande promesse pour les futurs générations BARUNDI …

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le dimanche 21 mai 2017

Facebook Comments