Burundi: Les anarchistes violents du MSD relèvent l’UFB et la JRR

Share Button
Des policiers du Burundi pris en otage par des miliciens anarchistes du MSD d'Alexis Sinduhije  (Image: Telerenaissance.bi )

Des policiers du Burundi pris en otage par des miliciens anarchistes du MSD d’Alexis Sinduhije (Image: Telerenaissance.bi )

Les anarchistes du MSD prennent la relève de l’UFB et de la JRR par la violence …

A Bujumbura, ce samedi 8 mars 2014, après  que la Police Nationale du Burundi (PNB) aient stoppé une manifestation interdite de l’ organisation d’Extrême Hima Droite Burundaise  de  l’Union des femmes burundaises (UFB)  (qui suivait une autre de la Jeunesse révolutionnaire Rwagasore (JRR) en début de semaine ),   les anarchistes du Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie (MSD) de M. Alexis Sinduhije, comme pour  montrer leur existence, car ils se partagent un même électorat que l’UPRONA (ex-parti unique sous la Dictature) au Burundi, ont déclaré la guerre aux autorités burundaises.

A la permanence nationale du MSD à Bujumbura, les militants du MSD,galvanisés par leur président M. Alexis Sinduhije, ont pris en otage 2 policiers de la PNB.

Source : telerenaissance.bi

Ainsi, attendant un face à face avec la police burundaise, les jeunes anarchistes et violents miliciens du MSD ont encerclé leur permanence.
La police burundaise est venue en nombre libérer leurs collègues séquestrés et se sont affronté aux jeunes anarchistes du MSD.  L’assaut de la police s’est faite après des jets de grenades lacrymogènes. Le bilan est de 10 blessés dont 7 parmi les jeunes militants violents du MSD et 3 policiers. Le 2 policiers qui avaient été séquestrés sont sain et sauf.

Le Président du MSD M. Alexis Sinduhije (Image: Telerenaissance.bi )

Le Président du MSD M. Alexis Sinduhije (Image: Telerenaissance.bi )

Selon les bruits de la rue à Bujumbura, le MSD craignait que les événements de ces derniers jours autour de l’UPRONA ne démobilise leurs membres … Apparemment, la campagne 2015 a déjà commencé dans une lutte qui sera sans merci entre le MSD et l’UPRONA. L’objectif, c’est l’électorat jeune de Bujumbura !  Mais auprès des Burundais, le MSD , avec un Poids electoral [Pe] de 4,75%  aux derniers scrutins démocratiques de 2010,  est  connu pour être une organisation violente. Il se pourrait que ce parti y perdre les plumes en 2015.  Car les Burundais ne sont pas friands de ce type de comportement (bien que les jeunes ) …

DAM, NY, AGNEWS, le 9 mars 2014

Facebook Comments