M. Nestor BANKUMUKUNZI, ministre burundais en charge de l'information ( Photo : RTNB 2016 )

Burundi : Volonté d’une offensive médiatique pour montrer la réalité burundaise

Share Button
M. Nestor BANKUMUKUNZI, ministre burundais en charge de l'information ( Photo : RTNB  2016 )

M. Nestor BANKUMUKUNZI, ministre burundais en charge de l’information ( Photo : RTNB 2016 )

A Bujumbura, ce lundi 26 septembre 2016, M. Nestor BANKUMUKUNZI, ministre burundais en charge de l’information,  a organisé une réunion de la concertation avec tous les responsables des différents médias publiques et privées au Burundi.

M. BANKUMUKUNZI a demandé  aux journalistes de redoubler d’effort dans la recherche de l’information pour qu’on puisse donner des informations vérifiées et non erronées; et surtout de travailler en respectant les principes sacro-saints du journalisme exigeant que la vérité soit mise en avant chaque fois. Cette offensive médiatique que souhaite le Ministre a pour objectif de montrer la réalité burundaise. C’est à dire l’image positive du pays et de redresser le tort causé au Burundi par certains médias internationaux qui diffusent de fausses informations…

Voici ses propos : [ https://www.youtube.com/watch?v=ENct37_T3jk ]

Le Burundi a été victime en 2015 d’une Révolution de Couleur ratée, organisée par le USA, la France, la Belgique, le Rwanda, et le réseau Media-Civil-Politique-Militaire de l’ancien dictateur Hima Pierre BUYOYA. En cette année 2016, c’est une véritable GUERRE HUMANITAIRE que livre ces mêmes pays aux Barundi. Ainsi, tout le monde médiatique francophone et anglophone dépeint le Burundi comme un pays en crise alors que cela est totalement faux. C’est en vue de répondre à cette attaque d’envergure que l’Etat du Burundi tente de réagir médiatiquement …

DAM, NY,AGNEWS, le mercredi 28 septembre 2016

Facebook Comments