Burundi : Plus de 28 000 rapatriés de Tanzanie en commune Nyanza Lac depuis 2015

Share Button

bdi_burundi_refugiesburundaisDepuis Makamba, commune Nyanza Lac, zone Muyaga,  la semaine du lundi 14 au dimanche 20 novembre 2016,  la RTNB ( Radio Télévision Nationale du Burundi ), lors d’une rencontre avec les rapatriés des camps de NDUTA et de NYARUGUSU en Tanzanie,  a annoncé que, dans cette localité, plus de 28000 réfugiés étaient retournés chez eux au Burundi depuis 2015.


bdi_burundi_nyanzalac_refugie_2016Les rapatriés Barundi ont parlé de leur exil en Tanzanie qui a été très difficile, avec une vie misérable. C’est à dire, dans les camps du HCR de l’ONU, il y avait : – des maladies et des fléaux ( ex. Choléra etc. ); – un taux de mortalité trop élevé; – des viols des femmes et des filles allées cherchées du bois de chauffage; – l’interdiction aux hommes à travailler; – des rumeurs répandues dans les camps du HCR ONU comme quoi une fois arrivés au Burundi ils allaient être battus voire même tué etc.
Aujourd’hui, ces rapatriés sont heureux d’être rentrés chez eux et avoir récupéré leurs biens et leur demeure. Mais, ils demandent à l’état du Burundi de leur venir en aide en cette période de réadaptation …

Le Burundi a été victime en 2015 d’une Révolution de Couleur, organisée par les USA, la FRANCE, la BELGIQUE, le RWANDA, et le Réseau  ( média-civil-politique-militaire-policier ) de l’ancien dictateur HIMA Burundais PIERRE BUYOYA.
Ce sont les média privés  RPA-ISANGANIRO-BONESHA-TELERENAISSANCE qui ont propagé des RUMEURS-RADIO ou RUMEURS MEDIA assassines qui sont à la base de l’exode des BARUNDI ( les fameux réfugiés ) en 2015. A Makamba, c’est l’anxiété des événements de 1972  ( le fameux Génocide – Régicide contre les BARUNDI commis par les HIMA : http://burundi-agnews.org/genocide.htm ) qui a pris le dessus suite à ces RUMEURS RADIO … En 1972, RUMONGE et MAKAMBA avaient été les premières provinces qui avaient été les plus touchés …

DAM, NY, AGNEWS, le mardi 29 novembre 2016

Facebook Comments