Burundi: Le Vice Président accentue la lutte contre la corruption.

Share Button

S.E. GErvais RufyikiriLe Vice Président du Burundi, S.E. Gervais Rufyikiri, vient d' effectuer  une descente au bureau de  l’Exploitation du Port de Bujumbura -E.P.B.- et à l’Office burundais des recettes -OBR-. 
Le Vice Président  a échangé avec les travailleurs de l’E.P.B.  notamment sur  la situation faisant état des surtaxassions des marchandises et des corruptions souvent rapportées par les commerçants qui dédouanent leurs produits. Il exige des responsables de l'E.P.B. d'être vigilants et d'appliquer la politique de tolérance zéro.
Ensuite S.E. Gervais Rufyikiri s'est rendu aux services de l’Office burundais des recettes (OBR) situés respectivement dans les enceintes du port de Bujumbura et dans le bâtiment Emmaus de Kigobe.  Le Vice Président s’est dit satisfait des performances surprenantes réalisées par l'OBR  l'année dernière et a félicité les hauts responsables de l’Office.
S.E.  Rufyikiri Gervais a dit qu'il comptait beaucoup à ce que l'institution poursuive sur cette lancée et a fait  remarqué que grâce en partie à  l’OBR, il y a  une amélioration du climat des affaires  au Burundi et une augmentation de plus en plus de citoyens qui veulent entreprendre.
Concernant certaines plaintes des contribuables (surtout des petits commerçants) sur la lourdeur des procédures de l’OBR , le Vice Président  a exhorté les responsables de l'OBR à soigner les relations  avec les redevables des taxes et impôts en améliorant surtout les pratiques de communication. Les lois et les pratiques de l’OBR doivent être  plus vulgarisées.
Finalement, S.E. Rufyikiri Gervais  a demandé aux responsables de l’OBR de procéder automatiquement à des investigations lorsque l'institution entend parler de corruption en vue de mettre en œuvre la politique de tolérance zéro à la corruption prônée par le chef de l’Etat, S.E. Nkurunziza Pierre (Le Président du Burundi).   DAM, NY, AGNews, le 15 février 2012.
 
Facebook Comments