Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé

GENOCIDE REGICIDE , JUSTICE, DROIT DE L’HOMME – Au quiproquo entre la CVR et le gouvernement, concernant les ossements des fosses communes, le Parlement répond : Les ossements des fosses communes ne seront pas inhumé avant leur identification, et seront conservés dans un lieu aménagé, approprié.

BUJUMBURA, Mercredi le 10 octobre 2018 –  Mme NIRAGIRA Clotilde, Secrétaire Générale de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR), a présenté le rapport provisoire des réalisations effectuées par la CVR depuis sa mise en place en décembre 2014 jusqu’au 25 septembre 2018, aux 2 chambres parlementaires ( Assemblée nationale, Sénat ) réunis en congrès à l’hémicycle de Kigobe, en présence de 4 ministres : Mme KANYANA Aimée Laurentine, Ministre burundaise de la Justice ; M. NIVYABANDI Martin, Ministre burundais en charge des Droits de l’homme ; l’Officier BUNYONI Alain Guillaume, Ministre burundais de la Sécurité publique ; et M. BARANDAGIYE Pascal, Ministre burundais de l’Intérieur.

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP  2018 )

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP 2018 )

Au Burundi, avec cette communication ou cette présentation de son rapport provisoire, la CVR a souhaité dispenser une meilleur compréhension de son travail à l’Etat, spécifiquement au gouvernement.

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP  2018 )

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP 2018 )

Depuis quelques jours, la CVR était pressée par les administratifs à trouver une solution rapide concernant les ossements déterrés dans les nombreuses fosses communes trouvés à travers le pays ces dernières années. Ce qui avait poussée la CVR à sortir une décision malheureuse et traumatisante [ http://burundi-agnews.org/genocide/burundi-lenterrement-digne-des-victimes-du-genocide-regicide/ | https://www.burundi-forum.org/la-une/faut-enterrer-catimini-trucides-de-1972/ | http://burundi-agnews.org/genocide/burundi-un-memorial-du-genocide-hutu-de-1972-a-gihetagitega/ ] qui était celle d’inhumer le plus rapidement ces restes des victimes burundaises de la Dictature Hima burundaise récemment déterrées, et non encore identifiés, provocant le tollé au sein de la population burundaise.

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP  2018 )

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP 2018 )

En 1972, par exemple, sur une population de 3 Millions de Barundi, près de 2 Millions ( 500.000 morts; 1.5 Million de réfugiés ) avaient été victimes directes du Génocide-Régicide : http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; et http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm. Si les proportions de 2/3 sont restés les mêmes, aujourd’hui, sur 9 Millions de citoyens Barundi, plus de 6 Millions sont concernées par cette question. Nombreux parmi les témoignages des rescapés du Génocide Régicide disent que ” Ce jour là, des gens et des militaires sont venus le prendre. Il nous a dit qu’il ne fallait pas s’en faire … Et puis on ne l’a plus jamais revu … “. Voilà ce que représente ces ossements pour près de 6 Millions de Barundi.

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP  2018 )

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP 2018 )

Après la présentation du rapport de la CVR, voici les recommandations du Parlement du Burundi : [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2018/10/bdi_burundi_rapport_cvr_2018_parlement_du_burundi.pdf ] En résumé, le parlement a recommandé au gouvernement :
1 / de laisser la CVR prendre assez de temps avant d’inhumer les restes des corps des victimes des différentes crises politico-ethniques, et d’aménager un lieu approprié de conservation des restes des corps des victimes des crimes avant leur digne inhumation ;
2/ d’étendre les missions d’enquête de la CVR sur la période coloniale [ http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-1er-coup-detat-belge-de-1929-ethnicise-les-barundi/ ; http://burundi-agnews.org/histoire/burundi-le-2eme-coup-detat-belge-de-1959-a-destitue-mwambutsa-iv/ ],
3/ et de prolonger le mandat de la CVR sur 4 ans renouvelable en cas de besoin.

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP  2018 )

Burundi : Le quiproquo entre la CVR et le Gouvernement est levé (PHOTO : ABP 2018 )

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Vendredi 12 octobre 2018

Facebook Comments