Burundi : Lancement officiel des centres de planning familial

Share Button
 
L'Etat du Burundi vient de lancer l'ouverture des centres de planning familiale partout dans le pays.
 
La population burundaise a atteint 8,6 millions sur une superficie de 27.834 km2, soit une densité moyenne de 310 ha/km2. Par exemple, les provinces de Bururi, Makamba et Rutana , ce sont à eux seuls 1/5 de la population total du pays, sur une superficie de 24,7%.
Depuis 2005, l'arrivée du CNDD/FDD au pouvoir, la formation politique du très populaire Président africain du Burundi, S.E. Nkurunziza Pierre, une politique conçue pour moderniser la gestion du territoire a été mise sur pied …  L'Etat du Burundi vient de lancer de l'ouverture de centres de planning familial dans toutes les provinces du pays. Le lancement officiel s'est fait symboliquement en Province de Kayanza. Elle est la plus peuplée du pays et on y trouve 800 habitants au km2. La moyenne nationale actuelle est 7 enfants par femme. 
 
A Kanyankuru, Commune Gatara en Province Kayanza, l'Etat du Burundi a ouvert officiellement des centres pour le planning familial… Dans ces centres de planning familial, on va y informer et  enseigner le bon usage des méthodes contraceptives. On va aussi aider les centres de santé à vacciner les enfants.
Dans cette campagne d'ouvertures de centres de planning familial à travers tout le pays,  les médias et la société civile sont fort solicités. Et en même temps, des personalités, comme la première dame du pays, Mme Nkurunziza Denise, font un travail de terrain formidable de sensibilisation .   
 
La criminalisation socio-économique que le Burundi a vécu pendant plus de 40 ans,sous la dictature féroce des Bahima Burundais (Micombero, Bagaza, Buyoya), a généré tout un tas de conflits en rapport avec la gestion du territoire. Ces conflits se sont aggravés et répandus : conflictualité croissante dans l’évolution des rapports écologiques et démographiques, conflictualité croissante dans l’évolution des rapports juridiques et sociaux et conflictualité croissante dans l’évolution des rapports d’aménagement et d’utilisation. Le gouvernement actuel essaye enfin de trouver des solutions concrêtes. L'ouverture des centres de planning familial à travers tout le pays montre désormais son soucis pour l'avenir des Barundi.
 
DAM, NY, AGNEWS, le 19 juillet 2012.
Facebook Comments