Burundi : La Ministre de la Justice Kanyana visite la prison pour femmes de Ngozi ( Photo : ikiriho 2016 )

Burundi : La Ministre de la Justice Kanyana visite la prison pour femmes de Ngozi

Share Button
Burundi : La Ministre de la Justice Kanyana visite la prison pour femmes de Ngozi ( Photo : ikiriho 2016 )

Burundi : La Ministre de la Justice Kanyana visite la prison pour femmes de Ngozi ( Photo : ikiriho 2016 )

A Ngozi, vendredi 14 octobre 2016, Me Aimée Laurentine Kanyana, ministre burundaise de la Justice et Garde des sceaux, a visité la prison pour femmes de Ngozi, accompagnée par Mme Scholastique Nahimana, directrice de cette institution pénitentiaire,  pour voir  l’état des nouveaux bâtiments abritant les services juridique, social, logistique, police pénitentiaire et d’encadrement des nourrissons.


Me Aimée Laurentine Kanyana est globalement contente car  la prison a reçu des couleurs et encadre les détenues. Elles font du  sport, de l’alphabétisation et de l’apprentissage de métiers, aidées par l’Association pour l’assistance psycho sociale et juridique des femmes incarcérées (AAPJFE), à qui Mme la Ministre a remis en cadeau  95 matelas, de la farine pour la bouillie des nourrissons et 2 pagnes par femme incarcérée…

Me Aimée Laurentine Kanyana  a exhorté les responsables des juridictions et des parquets d’être plus rapides lors du traitement des dossiers judiciaires afin de permettre des jugements rendus le plus rapidement possible.   La ministre de la Justice s’est dite très satisfaite de l’état d’hygiène de cet établissement.   Dans la prison, la Ministre Kanyana  a expliqué aux prisonnières les bons comportements à avoir pour bénéficier : 1/ de la grâce présidentielle; 2/ le quart de la peine;  et  3 / les libérations conditionnelles accordés quelques fois par ordonnances du ministre de la justice.

Au Burundi, la prison pour femmes de Ngozi  accueille jusqu’ à 250 détenues dont, actuellement 107 individus ( 95 incarcérées et 12 nourrissons vivant avec leurs mères). 63 parmi les 107 sont condamnées définitivement, accusées de crimes de sang dont l’infanticide et l’assassinat.

DAM, NY,AGNEWS, le mercredi 19 octobre 2016

Facebook Comments