Burundi: 50 ans d’Indépendance avec le Flambeau de la Paix 2012.

Share Button
50 ans d'Indépendance avec le Flambeau de la Paix 2012.
« ce flambeau est un signe qui montre que nous allons célébrer le cinquantenaire dans la joie » Dixit S.E. Nkurunziza Pierre (2 mai 2012, Mwaro, Burundi).
On se souvient des thèmatiques des éditions  précédentes des « Flambeau de la Paix » : – Education pour tous (2008); – la fin définitive des hostilités au Burundi (2009); – des élections propres sans armes, sans enfants soldats, vers une vérité et réconciliation du peuple burundais (2010); etc.
Cette année 2012, le Flambeau de la Paix fête – les 50 ans d’Indépendance de l’ex-Royaume millénaire africain,l’Urundi, devenu depuis 1966, après un Coup d’Etat, la République du Burundi. Il s’agit de la 6 édition du Flambeau de la Paix, et elle annonce les festivités du cinquantenaire de l’Indépendance du Burundi que l’on s’apprête à célébrer ce 2 juillet prochain.
Pendant 3 semaines durant, le Flambeau va sillonner tout le pays en passant par  tous les “chantiers cinquantenaires” (50 oeuvres) qui vont être présentés à l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance du Burundi.
L’initiative du marathon “Flambeau de la Paix” a été initiée en 2005 par S.E. Nkurunziza Pierre, le fameux président très populaire du Burundi. Elle s’inspire du Flambeau Olympique initié en Grèce. L’idée est de montrer la période de paix mais aussi celle du passage à la reconstruction du pays. Le Flambeau de la Paix rassemble la population burundaise autour des idéaux nobles de réconciliation après 40 ans d’une des plus sanglantes Dictature qu’est connu le 20 ème siècle (Près de 4,5 millions de victimes burundaise).
Au départ de la course, le Président du Burundi fait voler deux colombes, symboles de la paix, puis, tenant un flambeau en main, on rappelle la thématique de l’année (les 50 ans d’Indépendance). Ensuite le Président du pays se met à courrir et tous ceux qui se sentent inspérés, le suivent. Le Flambeau de la Paix circule dans toutes les provinces du pays.  La caravane du Flambeau de la Paix  fait le tour des chantiers en guise de témoignage éloquent que la paix règne sur tout le territoire national.
Début mai, le Président du Burundi, SE NKURUNZIZA Pierre  a procédé au lancement du flambeau de la paix pour le cinquantenaire, à Kayokwe en province Mwaro (centre).  Après avoir coupé le ruban symbolique et allumé le flambeau qui fera le tour du pays pendant tout ce mois de mai courant, le couple présidentiel, a accompagné le flambeau de la paix au rythme des chants patriotiques et religieux…
Entouré d’une foule imprésionnante parmi les participants à l’événement, ensemble, ils observent les réalisations de la province (les fameux -chantiers cinquantenaires -):
– (2 mai 2012, Mwaro) Les marathoniens ont découvert les avancés du village moderne en construction à Gihinga en commune Kayokwe en participant aux travaux communautaires mais aussi celles de l’école fondamentale de  Kizi en commune Rusaka;
– (8 mai 2012, Makamba)  La caravane du flambeau de la paix  était en commune Mabanda et Nyanza-Lac de la province Makamba et une foule de gens avec l’administration locale l’accompagnait.
– (8 mai 2012, Bururi)  Cette caravane a été accueillie dans les communes de Vyanda et de Rumonge.
– (8 mai 2012, Bujumbura);
(9 mai 2012, Bubanza) Les joggers ont pu  participé aux travaux communautaires de construction du Lycée communal de Mpanda et du bureau provincial de Bubanza;
– (11 mai 2012, Kayanza);
– (12 mai 2012, Ngozi) La caravane du flambeau de la paix a effectué des travaux communautaires pour fabriquer du béton en vue d’éléver un monument provincial de l’occassion de l’indépendance et pour crépisser les murs du bureau provincial en étages en cours de construction. A la colline Kabamba de la commune Gashikanwa de la province de Ngozi, les joggers se sont joint à la population pour les aider à plantater des ananas dans un champ de plus de 48 hectares non exploité depuis 20 ans.  Du terrain de football de Buye dans la commune Mwumba où l’équipe de la commune Mwumba a croisé le fer avec Rocher FC, le flambeau de la paix s’est rendu au stade « Urukundo »;
– (15 mai 2012, Kirundo) etc.
La caravane du Flambeau de la Paix 2012 parcourra pendant ce mois de mai tout le pays en vue de localiser les 50 “œuvres d’Hercules” qui symboliseront le cinquantenaire qui sera inaugurer ce 2 juillet 2012. En juin, la diaspora burundaise se réunira à Bujumbura pour deux jours. Ce sera l’occassion de présenter ces fameuses réalisations et de réflechir ensemble du développement du Burundi, avant de préparer le grand défilé.
Le 2 juillet, des cérémonies seront organisées partout dans le pays ( dans chaque chef-lieu de province et de commune). La Chine, qui se montre le meilleur ami des Barundi en ce cinquantenaire, forme en ce moment les élèves et les militaires pour un mouvement d’ensemble grandiose. Une vingtaine d’invitations ont été envoyées à des chefs d’État mais aussi,et surtout, à tous ceux qui ont donné pour le Burundi (les amis du Burundi) afin qu’ils viennent découvrir ce que les Barundi ont fait véritablement de leur argent!
Pendant le mois de juillet, S.E. Nkurunziza Pierre inaugurera les 50 œuvres du Cinquantenaire à travers le pays aux côtés de tous ceux qui seront en vacance au Burundi.
DAM, NY, AGnews, le 16 mai 2012.
Facebook Comments