Burundi : 108.734 réfugiés Burundais en exil en 2017 sur les 265.000 de 2015

Share Button

GUERRE HUMANITAIRE – Sur 265.000 réfugiés Burundais en 2015,  156.266  réfugiés Burundais  sont rentrés et 108.734 réfugiés Burundais sont encore en exil en 2017.

A Rabat, au Maroc, ce lundi 22 mai 2017, lors de la 25ème Régional Africaine de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie, l’Hon. NYABENDA Pascal, Président de l’Assemblée Nationale du Burundi, a rappelé le chiffre des réfugiés burundais actuellement dans la région des Grands Lacs dues à la REVOLUTION DE COULEUR DE 2015 [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ] dont les Rumeurs Radio ou Media ( issue de quelques radio privés burundaises ) avaient provoqué, pris de peur,  leur exode. ( Cette tentative de changement de REGIME au Burundi en 2015  avait été organisé par les USA – OBAMA +SOROS , la FRANCE, la BELGIQUE, le RWANDA, et le réseau de l’ancien dictateur HIMA burundais BUYOYA Pierre. )

Photo : Assemblee.bi 2017

Rabat, Maroc mai 2017 – Photo : Assemblee.bi 2017

Voici les chiffres des réfugiés burundais actualisés en ce mois de mai 2017 au BURUNDI :

– Depuis 2015, ce sont près de 265.000 Burundais qui se sont exilés ;
– 156.266  Burundais sont rentrés ou ont été rapatriés ;
– Il reste encore 108.734 réfugiés Burundais à l’extérieur parmi ceux partis en 2015.

Le Burundi comprend : –  18 Provinces avec 18 gouverneurs ; – 119 communes avec 119 administrateurs  ; –  2.619 collines [cfr. http://fr.geopostcodes.com/Burundi_Collines ] et 290 quartiers avec 2909 Chefs de collines et de quartiers  [ https://www.ceniburundi.bi/IMG/pdf/rapport_general_sur_le_processus_electoral_de_2015-12.pdf ].   Pour donner les chiffres du nombres de réfugiés burundais à l’étranger parti depuis 2015 du Burundi, le Ministère burundais de l’INTERIEUR  demande aux responsables de ses différentes entités administratives de les lui fournir.

Au Burundi, on est  Burundais(e) ( – MURUNDI / BARUNDI- )  lorsque ses parents  ( ses ancêtres ) sont originaires des  2.619 collines du pays. Les familles qui vivent dans les 290 quartiers du Burundi, en dehors de ceux venus des collines burundaises qui y ont immigré (ou leurs parents y ont immigré ),  sont des Burundais dont les parents ( les ancêtres ) étaient d’origines étrangères ( Congo, Ouganda, Tanzanie, Kenya, Afrique du Sud, Zambie, Rwanda etc. ).


Or les chiffres de réfugiés burundais, assez farfelus ( 410.000 ),  que fournissent les fonctionnaires occidentaux du Haut Commissariat aux Réfugiés HCR de l’ONU,   n’ont aucune base administrative. Les fonctionnaires de l’ONU ne peuvent aucunement fournir à l’ETAT DU BURUNDI  l’origine ( collines ou quartiers ) de ces 410.000 soit disant réfugiés du BURUNDI. Ces chiffres servent uniquement à la diplomatie occidentale qui mène actuellement une GUERRE HUMANITAIRE [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ] contre le Burundi, dans le cadre d’une GUERRE GÉOPOLITIQUE contre la CHINE dans les GRANDS LACS AFRICAINS.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 23 mai 2017

Facebook Comments