Ce sont les Media Français qui relaient cette information ... ( Source : Google Actualité )

Le Burundi répond à l’UNIIB EINUB – Mafia onusienne des Droits de l’Homme

Share Button
Ce sont les Media Français qui relaient cette information ... ( Source : Google Actualité )

Ce sont les Media Français qui relaient cette information … ( Source : Google Actualité )

A Bujumbura, ce mardi 20 septembre 2016, l’Etat du Burundi a répondu à la “Mafia” onusienne des Droits de l’Homme, suite à un rapport d’enquête soit disant indépendante des Nations Unis sur le Burundi établi par le biais de la résolution S-24/1 du Conseil des Droits de l’Homme, présidé par le fameux Zeid Ra’ad Al Hussein ( celui qui a couvert les viols des soldats français en Centrafrique – http://burundi-agnews.org/onu/burundi-la-mafia-onusienne-zeid-raad-al-hussein-attrape-les-mains-dans-le-sac/ ) …


Voici le rapport insultant du Conseil des Droits de l’Homme ONU, réalisé par des experts soit disant indépendant dont aucun subsaharien: [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/09/A_HRC_33_37_Unofficial-translation_.pdf ]

Les sources du rapport EINUB sont des personnages recherchées par la justice burundaise car impliquées dans la révolution de couleur  de 2015. Ce qui discrédite encore plus ce rapport insultant contre les Barundi.

Voici la réponse du Burundi à ce Conseil douteux des Droits de l’Homme : [ http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2016/09/bdi_Burundi_reponse_UNIIB_EINUB_Mafia_onusienne_des_Droits_de_Homme.pdf  ]

Pour comprendre le malaise de l’Etat burundais face à cette imposture onusienne des droits de l’Homme, voici cette enquête réalisée par un journaliste : [ https://www.youtube.com/watch?v=koYzkEWHtQA ]

Le Burundi a été victime  en 2015 d’une Révolution de Couleur, organisée par les USA, la France, la Belgique, le Rwanda, et le réseau media-civil-politique-militaire de l’ancien dictateur HIMA Pierre BUYOYA, qui devait s’achever le mercredi 13 mai 2015 par un coup d’état militaire qui a échoué.
Depuis, tous les fonctionnaires des USA , de la France, et de la Belgique, aux Nations Unis, sont mobilisés pour tenter de mener tous les membres de l’Etat burundais à la Cour Pénal International. C’est de cette chasse aux sorcières qu’il s’agit à travers ce rapport insultant vis à vis des Barundi et du Burundi, venant de la part du  Conseil des Droits de l’Homme ONU à Genève.
Le Burundi a  subi, pendant près de 40 ans ( 1965-66 à 2005 ), une des dictatures qui aura été parmi les plus criminelles du 20ème siècle. La dictature militaire des Hima burundais ( Micombero, Bagaza, Buyoya) a fait plus de 4,5 Millions de victimes Barundi. Le fameux génocide-régicide contre les Barundi ( Hutu, Tutsi, Twa, Ganwa etc.) commis par les régimes Hima burundais. Ce fut le 1er génocide des Grands Lacs africains en 1972. [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ; http://burundi-agnews.org/guerre_civile_du_burundi_1993_2013.htm ].
Les Hima burundais ont été hissés au pouvoir au Burundi entre 1965 et 1966 avec le concours de la France qui avait orchestré au même moment, avec des officiers formés à Saint Cyr,  le coup d’état militaire au Congo,avec le concours de la Belgique et des USA.
Le Burundi des Barundi était un ancien vieux Royaume millénaire africain -Ingoma y’Uburundi- [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ] …

DAM, NY, AGNEWS, le mercredi 21 septembre 2016.

Facebook Comments