Burundi : Un bulletin d’OCHA HUMILIANT et COLONIALISTE

Burundi : Un bulletin d'OCHA HUMILIANT et COLONIALISTE ( Photo : IKIRIHO 2018 )

Burundi : Un bulletin d'OCHA HUMILIANT et COLONIALISTE ( Photo : IKIRIHO 2018 )

GUERRE HUMANITAIRE, SOCIO-ECONOMIQUE – OCHA qualifie indirectement l’Etat du Burundi de mauvaise gouvernance socio-économique. Selon elle, 1/3 de la population burundaise est dans le besoin.

Burundi : Un bulletin d'OCHA HUMILIANT et COLONIALISTE ( Photo : IKIRIHO 2018 )
Burundi : Un bulletin d’OCHA HUMILIANT et COLONIALISTE ( Photo : IKIRIHO 2018 )

Bujumbura, Vendredi 20 juillet 2018 – Ce matin de nombreux Barundi se sont réveillés en trouvant leur pays humilié par l’organisation des Nations Unis – OCHA – , qui, dans son dernier bulletin [ https://reliefweb.int/sites/reliefweb.int/files/resources/burundi_bih_juin_2018_fr.pdf ] communique que : “3,6 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire au Burundi. 1,7 million d’entre-eux sont en insécurité alimentaire“.
Autrement dit, OCHA veut dire que :  la planification nationale burundaise, concernant le socio-économique, n’est pas satisfaisante car 1/3 de la population burundaise est dans le besoin.
Grosso-modo, il s’agit d’une insulte gratuite, type de l’époque coloniale, envers les autorités nationales burundaises leur signifiant qu’ils sont de piètres GESTIONNAIRES ET RÉGULATEURS. Cela veut dire qu’il y a MAUVAISE GOUVERNANCE au Burundi.

Au Burundi, depuis 2015, la Belgique, la France, et les USA ( les Démocrates Américains ), suite à une révolution de couleur ratée [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ] , mènent une guerre humanitaire [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ] contre l’Etat burundais, dans un contexte géopolitique les opposants à la Chine dans les Grands Lacs Africains. La communication d’OCHA est un apport argumentaire pour ces derniers, ennemis des Barundi. OCHA ne sort jamais des COMMUNICATIONS de ce type pour les pays OCCIDENTAUX, alors que dans un nombre considérable de ces derniers, un grand nombreux de citoyens sont dans un besoin socio-économique urgent. Pour les Barundi, les communications d’OCHA, humiliante de type coloniale, comme celle de son dernier bulletin, doivent cessez.  Chaque année, le Burundi perd des centaines de millions d’USD à cause de ce type de communication qui nuisent au pays, décourageant l’investissement.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le Vendredi 20 juillet 2018

Facebook Comments