Burundi / Tanzanie : Le CNDD-FDD fâché sur la Facilitation

ESCLAVAGE, COLONISATION, GLOBALISATION, GRANDS LACS AFRICAINS, SECURITE, JUSTICE, POLITIQUE – Le CNDD-FDD s’étonne de la présence à Arusha en Tanzanie des acteurs burundais clés de l’insurrection burundaise d’avril à mai 2015, recherchés par la justice burundaise.

BUJUMBURA, Mardi 23 octobre 2018 – A partir de son compte Twitter, M. NDAYISHIMIYE Evariste, Secrétaire Général du CNDD-FDD, 1ère formation politique du Burundi avec un Poids électorale [Pe] 2015 de 60,28 %, s’est offusqué de l’invitation des membres de la société civile HIMA  burundaise en exilhttps://burundi-agnews.org/afrique/burundi-les-asbl-ongs-hima-radiees-en-2015-veulent-une-transition/ ou  http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-2015-la-societe-civile-hima-burundaise-fer-de-lance-de-la-revolution-coloree/ ], opposant farouche à l’état du Burundi –  INGOMA Y’UBURUNDI -, par l’équipe de la facilitation en Tanzanie ( Initiative née en juin 2015  d’un dialogue interburundais, menée par Mze MUSEVENI, secondé par Mze MKAPA  ).

Voici ses propos : ” A Arusha, la Societé Civile proche de l’Opposition radicale participe activement, autour de l’équipe de la Facilitation, sur l’agenda des élections de 2020 au Burundi en l’absence des partis politiques et du gouvernement du Burundi. Aurait-elle un candidat pour les élections de 2020“.

Au Burundi, en 2015, suite à UNE GUERRE GEOPOLITIQUE CONTRE LA CHINE menée DANS LES GRANDS LACS AFRICAINS,  les familles d’anciens Colons Belges et Français ( FrançAfrique ) et le réseau des démocrates américains ( familles d’anciens Esclavagistes américains ) conduit par OBAMA et le milliardaire SOROS ( Open Society ), ont organisé une REVOLUTION DE COULEUR AU BURUNDI ENTRE AVRIL ET MAI 2015 [ http://burundi-agnews.org/revolution-de-couleur/ ] qui s’est soldée par UN COUP D’ETAT MILITAIRE le mercredi 13 mai 2015 QUI A ECHOUE. Les acteurs burundais à l’avant plan de cette insurrection et tentative de renversement du pouvoir démocratique en place au Burundi depuis 2005 – jugé trop pro-chinois –, étaient cette “Societé Civile proche de l’Opposition radicale” que cite M. NDAYISHIMIYE Evariste. Ces acteurs burundais , qui travaillent pour des intérêts étrangers, sont recherchés par la Justice burundaise, suite au rapport d’enquête judiciaire publié en septembre 2015 : https://www.fidh.org/IMG/pdf/20150909_justice_burundaise_rapport-commission-enquete_insurrection_final.pdf ou http://burundi-agnews.org/wp-content/uploads/2015/09/rapport_insurrection_final_1_.pdf.
Actuellement cette même “Societé Civile burundaise proche de l’Opposition radicale” est très active dans la GUERRE HUMANITAIRE CONTRE LE BURUNDI [ http://burundi-agnews.org/guerre-humanitaire/ ] que ces mêmes acteurs occidentaux liés à la COLONISATION ET A L’ESCLAVAGE EN AFRIQUE ( 2 CRIMES CONTRE L’HUMANITE ) mènent contre les AUTORITES BARUNDI (  Barundi,  peuple d’AFRIQUE) , qu’ils voudraient faire accuser de réaliser un crime contre l’humanité dans leur pays.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, Mardi 23 octobre 2018

Facebook Comments