Burundi : La Croix Rouge va s'occuper DES FAMILLES BARUNDI ( PHOTO : RTNB 2017 )

Burundi : La Croix Rouge va s’occuper DES FAMILLES BARUNDI

Share Button
Burundi : La Croix Rouge va s'occuper DES FAMILLES BARUNDI ( PHOTO : RTNB  2017 )

Burundi : La Croix Rouge va s’occuper DES FAMILLES BARUNDI ( PHOTO : RTNB 2017 )

GLOBALISATION, SECURITE  – La Croix Rouge Internationale, une ONG ÉTRANGÈRE, va s’occuper DES FAMILLES BARUNDI pour les 4 ans à venir.

A Bujumbura, ce lundi 23 octobre 2017, M. KATIYUNGURUZA Anselme, Secrétaire Général de la Croix Rouge du Burundi, a annoncé, à une réunion avec ses partenaires, que les activités de cette ONG INTERNATIONAL seront centrées sur la – Famille Burundaise -, dont la consolidation de l’approche ménage modèle, les 4 prochaines années, en vue de se mettre au même diapason que l’ETAT du Burundi qui souhaitent désormais que les ONGS soient des partenaires de développement.

Au Burundi, les Barundi sont étonnés d’entendre que la Croix rouge, une ONG internationale humanitaire, va entrer dans leur intimité. La Croix Rouge s’explique en disant que le bien-être du ménage constitue le pilier du développement de tout le pays.

L’Esclavage et la Colonisation, ce dernier particulièrement pour le Burundi, ont brisé l’organisation traditionnelle des pays africains [1]. Au Burundi, les clans ( IMIRYANGO ) s’occupaient du bien être et de l’éducation des membres de leurs familles, aidés par les 4 corporations socio-économiques existantes [ 1/ Les PRODUCTEURS (HUTU) , 2/ Les GESTIONNAIRES (TUTSI) , 3/ Les SAVANTS (TWA), et 4/ l’ETAT (INGOMA) ], dans lesquelles chaque enfant de tous les CLANS du pays étaient formés,initiés, pour acquérir une spécialisation, un métier. Les clans IMIRYANGO et les 4 corporations ( formant une symbiose ) étaient considérés comme les planètes qui gravitent autour du Soleil [2] ( l’ETAT,une des 4 corporations, le noyau du système ). L’activité des êtres Humains, à travers les clans et les corporations, renforçait l’ETAT et l’ETAT leur en donnait en retour ( la lumière du Soleil qui nourrit les organismes vivants ).

Aujourd’hui, ce nouveau positionnement de la Croix Rouge INTERNATIONALE ( une ONG étrangère ) qui voudrait s’occuper des familles Barundi montre son intention de vouloir prendre la place des RESPONSABLES DES FAMILLES ( IMIRYANGO, particulièrement les CHEFS des CLANS ) et celle des CORPORATIONS DES BARUNDI . Le constat que fait la CROIX ROUGE INTERNATIONALE est que les responsables des FAMILLES BARUNDI ( IMIRYANGO ) et les CORPORATIONS n’existent plus ou ne sont pas efficaces, pour donner de la PRODUCTION ( de la RICHESSE MATERIELLE ) suffisante à l’ETAT. Cela explique pourquoi l’ETAT ne peut plus lui même aider efficacement les FAMILLES BARUNDI, le CITOYEN burundais. En d’autres mots et de manière polie, la CROIX ROUGE dit que l’ETAT du BURUNDI est inefficace. Le BURUNDI n’existe PLUS complètement. La volonté des politiques dites de la GLOBALISATION est de supprimer les ETATS !
Les domaines de Souveraineté d’un ETAT sont : la sécurité extérieure ( diplomatie et défense nationale); la sécurité intérieure ( police, lois ); la justice ; les finances ( monnaie, impôts, et marchés financiers ); l’EDUCATION ( l’instruction) ; la SANTE ; les politiques sociales ; l’environnement ; et la culture. En cela, ce nouveau positionnement de la CROIX ROUGE touche à la SOUVERAINETE du BURUNDI. Cela est une posture NEOCOLONIALISTE. Cette activité de la Croix Rouge n’est pas HUMANITAIRE. S’attaquant à la SOUVERAINETE de l’ETAT, elle devient SECURITAIRE.

En conclusion, cette annonce de la CROIX ROUGE sur ses activités dans les 4 ans à venir interroge les BARUNDI : A quoi sert ces ONGs étrangères ?

Notes :
[1] OMUTUNDE, 1/ les Humanités Classiques Africaines ; 2/ L’AFRIQUE IMPERIALE : Le Thèse coloniale face à la vérité historique.
[2] L’UNIVERSISME de Mbog Bassong, dans – La Philosophie Africaine – .

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 24 octobre 2017

Facebook Comments