Burundi : Évaluation de 37 ans de coopération avec le FIDA ( Photo : ABP 2017 )

Burundi : Evaluation de 37 ans de coopération avec le FIDA

Share Button
Burundi :  Évaluation de 37 ans de coopération avec  le FIDA ( Photo : ABP  2017 )

Burundi : Évaluation de 37 ans de coopération avec le FIDA ( Photo : ABP 2017 )

ECONOMIE, GLODABLISATION – Évaluation de la coopération avec le Fonds International de Développement Agricole FIDA. Depuis 1980 à nos jours, en 37 ans, 12 programmes dont 7 finis et 5 encore en cours.

A Bujumbura, ce jeudi 21 décembre 2017, M. Rurema Déo-Guide, Ministre burundais de l’Agriculture et de l’Elevage, a organisé une journée d’échanges et d’évaluation de la coopération avec le FIDA.

M. Ghachem Kadari, représentant du FIDA au Burundi, a dressé le tableau :

La coopération entre le Burundi et le FIDA a démarré en 1980. Le FIDA a appuyé la mise en place de 12 projets/programmes dont 7 sont terminés. 5 sont encore en cours d’exécution dans 13 provinces du pays pour un montant total de 288 millions USD.

Le secteur du développement agricole et d’élevage concerne plus de 95% de la population burundaise.

L’Etat du Burundi a rappelé que sa priorité est d’asseoir et de stabiliser d’abord une agriculture de subsistance, avant de s’adonner totalement à une agriculture de marché.

Au Burundi, sociologiquement, les agriculteurs et les éleveurs, au Burundi, appartiennent à la CORPORATION DE PRODUCTION DE L’ETAT DES BARUNDI,appelée HUTU, tout comme les commerçants, les pécheurs, les chasseurs, les artisans, et les entrepreneurs.  Coopérant avec le FIDA, Comment après 37 ans les Barundi n’ont pas encore réussi à disposer d’une agriculture de subsistance ?  Les HUTU du Burundi ont été victimes d’un GENOCIDE REGICIDE [ http://burundi-agnews.org/genocide.htm ] commis par les Régimes HIMA burundais entre 1965-66 à 2005.

DAM, NY, AGNEWS, le vendredi 22 décembre 2017

Facebook Comments