Image : DeutscheWelle 2017

Burundi : L’activiste HIMA Teddy Mazina parle de Génocide chez les BARUNDI

Share Button
Image : DeutscheWelle 2017

Image : DeutscheWelle 2017

Sur DeutscheWelle  DW (Français), ce jeudi 4 mai 2017, l’activiste HIMA burundais M. TEDDY MAZINA – SINDUMUJA – alerte sur “les mécanismes génocidaires” qui sont en place dans “son” pays [ source : https://twitter.com/dw_francais/status/860098144331341824 ].


Ce qui est fondamental et qu’il faut retenir pour les étrangers qui tentent de comprendre ce qui se passe au Burundi.  Le BURUNDI est le pays des BARUNDI et non des HIMA [  http://burundi-agnews.org/agnews_hima_bahima_burundais.htm ].

Dans l’Histoire du Burundi [ http://burundi-agnews.org/histoire_du_burundi.htm ], les HIMA, peuple originaire d’une région aux frontières de Nkore ( en Ouganda ) et du Karagwe ( en Tanzanie ),  en 1410, ont tenté pendant 10 ans ( jusqu’en 1420 ) de prendre le POUVOIR du Burundi aux BARUNDI,  avec leur ROI RUHINDA ( ROI DES HIMA ), face au MWAMI (ROI) des BARUNDI NTARE RUSHATSI. Les HIMA ont échoué.
Il faudra attendre 1965-1966 pour que les HIMA, aidés par la FRANCE,  réussissent à prendre le BURUNDI aux BARUNDI. En 1966, le Président HIMA MICOMBERO MICHEL, en abolissant le ROYAUME millénaire des Barundi  -INGOMA Y’UBURUNDI – pour la REPUBLIQUE, procéda à l’un des plus grands MASSACRES que le 20ème siècle ait connu dans le Monde: le fameux GENOCIDE REGICIDE  commis par les HIMA contre les BARUNDI [   http://burundi-agnews.org/genocide.htm ; http://burundi-agnews.org/ccburundi.htm ; http://burundi-agnews.org/agnews_refugees.htm ] . Au Burundi, on parle d’un GENOCIDE de plus de 4,5 Millions de victimes parmi les BARUNDI. Les HIMA vont même s’arroger l’identité (  les diplômes, les biens  ) de leurs victimes, jusqu’à s’appeler TUTSI chez les BARUNDI. Ce qui est une aberration sociologique !

Depuis 2005, les BARUNDI ont repris leur pays en main au détriment des HIMA, qui n’ont plus les pleins pouvoirs comme sous la DICTATURE MILITAIRE HIMA.

Le mercredi 13 mai 2015, par COUP D’ETAT MILITAIRE,  les HIMA, aidés par la FRANCE, la BELGIQUE, les USA,et le RWANDA ,ont tenté de reprendre le BURUNDI aux BARUNDI. Ce fut l’échec !

Au Burundi, aujourd’hui, en 2017, il est difficile pour les BARUNDI d’entendre une personne HIMA ( d’origine étrangère ) comme M. TEDDY MAZINA les insulter en les appelant – Génocidaires –  chez eux, dans leur PAYS. Surtout après le GENOCIDE que les REGIMES HIMA ( MICOMBERO, BAGAZA, BUYOYA ) ont commis contre les BARUNDI !
En RDC Congo, le même phénomène s’est produit ces dernières années, avec les fameux BANYAMULENGE…  Les BANYAMULENGE , des HIMA RWANDAIS,  se disent plus NOTABLE (TUTSI) CONGOLAIS que les NOTABLES Congolais locaux eux-mêmesEn RDC Congo, on parle d’un GENOCIDE de plus de 10 Millions de victimes ces dernières années …

DAM,NY, AGNEWS,  http://burundi-agnews.org, le lundi 8 mai 2017

Facebook Comments