Burundi-Génocide: Pourquoi pas le 29 avril “Jour férie” ?

Share Button
29 avril 1972 : Les  militaires du dictateur Micombero qui s'apprètent à exécuter des Bahutu Barundi  (Photo: iwacu-burundi.org)

29 avril 1972 : Les militaires du dictateur Micombero qui s’apprètent à exécuter des Bahutu Barundi (Photo: iwacu-burundi.org)

Le Groupe Organisateur de la Commémoration du 29 avril, à l’issu de la Commémoration du 41ème anniversaire du Génocide des Bahutu Barundi commis par le régime Micombero, demande pour la 3ème année aux Parlementaires Barundi de décréter le 29 avril “Jour férie” au Burundi

Il y a une semaine, le représentant du Groupe Organisateur de la Commémoration du 29 avril, M. Victor NTACORIGIRA, a envoyé une 3ème lettre de demande aux dirigeants du Burundi pour « Faire du 29 avril une journée du souvenir et ériger un monument rappelant le génocide contre les Hutu du Burundi et de toutes ses victimes ».

—————————————————————————————————————————–

😥  3 ème lettre de demande de « Faire du 29 avril une journée du souvenir et ériger un monument rappelant le génocide contre les Hutu du Burundi et de toutes ses victimes ». 

🙄  Burundi : Le génocide de 1972  – Briser les chaînes du silence

—————————————————————————————————————————–

Ce groupe, qui s’est donné pour mission d’organiser la commémoration du 29 avril, rappelle que la mise en application des recommandations des Accords d’Arusha en 2000, prévoyait l’organisation de la commémoration de la journée du 29 avril et de toutes celles relatives au Protocole consacré à la répression et à l’éradication des actes de génocide et de crimes contre l’humanité.

DAM, NY, AGNEWS, le 7 mai 2013

Facebook Comments