Avril 1972 : Le génocide des Barundi

Share Button

 

{jcomments on}genocide_burundi_1972_t.png

DAM, NY, AGNEWS, le 29 avril 2010 – Le 29 avril 1972, le dictateur Micombero, et certains individus de son clan [des Bahima Barundi], décident de franchir l’infranchissable – La solution finale -.  L’idée du nouveau régime -dictatorial- qui s’est installé fin 1966, en proclamant “la fin du Royaume millénaire des Barundi” en la remplassant par l’idée “française” d’une République, est d’asseoir une nouvelle classe de dirigeants barundi qui n’ait plus aucun lien avec le passée monarchique. Dès 1968, un plan d’extermination de toute la classe dirigeante sous la monarchie burundaise est découvert par le Ministre de l’information d’alors, Martin NDAYAHOZE, et rendu public : le plan Symbananiye [ou plan Hima] [http://burundi-agnews.org/plansimbananyearthemon.htm]. En gros, Symbananiye Arthémon demande d’écarter les Bahutu du pouvoir du Burundi…

Dès 1965 et 1969, les putschistes Bahima ont pris le soin d’assassiner une grande part de l’élite monarchique politique, et militaire.

En 1972, c’est le tour de toute la classe moyenne, et de tous les Barundi [paysans ou autres] ayant un lien avec la monarchie burundaise. C’est à dire- les Bahutu Barundi- . Pour cela, S.A.R Charles Ndizeye est assassiné dès son arrivée sur le sol burundais en provenance de Kampala. Puis, s’ensuit l’ – Hécatombe -…

Dès le 29 avril 1972, et pendant des mois, va se déclencher une chasse aux Bahutu barundi. Environ 500 000 Barundi vont trouver la mort [voir http://www.burundi-agnews.org/genocide.htm] face à la rage d’un régime Hima qui souhaite se maintenir pour de nombreuses années au pouvoir. Selon les bruits, une solution pour au moins 30 ans …

Le Burundi de cette époque compte 3 Millions d’habitants. Plus 1 Million de Barundi Bahutu s’exilent comme réfugiés soit en Tanzanie, au Zaïre (actuel RDC Congo), au Rwanda, et partout dans le monde, notamment en Belgique.

Le Premier ministre Belge – Gaston Eyskens – parle ouvertement de “véritable génocide” au Burundi [“Le Monde” du 26 mai 1972] …

Aujourd’hui, le 29 avril, un peu partout dans le monde – les Barundi Bahutu – se souviennent de ce génocide qui a rendu  des générations de Barundi orpheline dans ce pays d’Afrique …

 

Facebook Comments