Burundi : TDC à Bubanza - La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo : Aimérance NIRERA‏ Avril 2017 )

Burundi : TDC à Bubanza – La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines

Share Button
Burundi : TDC à Bubanza -  La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo :  Aimérance NIRERA‏  Avril 2017 )

Burundi : TDC à Bubanza – La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo : Aimérance NIRERA‏ Avril 2017 )

TRAVAUX DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ( TDC ): La Police Nationale du Burundi (PNB) participe au traçage des courbes de niveau sur les collines de la province de Bubanza.

Burundi : TDC à Bubanza -  La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo :  Aimérance NIRERA‏  Avril 2017 )

Burundi : TDC à Bubanza – La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo : Aimérance NIRERA‏ Avril 2017 )

A Bubanza, ce samedi  1 avril 2017,  la Police Nationale du Burundi (PNB), dont les commissariats de la localité,  s’est jointe aux TRAVAUX DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE TDC  effectués par les citoyens de la localité mobilisés, accompagnée par de nombreux élus locaux de Bubanza, en vue de participer au traçage des courbes de niveau sur les collines de la province de Bubanza.

Burundi : TDC à Bubanza -  La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo :  Aimérance NIRERA‏  Avril 2017 )

Burundi : TDC à Bubanza – La police locale participe au traçage des courbes de niveau sur les collines ( Photo : Aimérance NIRERA‏ Avril 2017 )

La PNB et les citoyens de Bubanza tracent les courbes de niveau pour des dénivellations importantes, au minimum tous les 10 mètres de dénivellation.

Au Burundi, le traçage des courbes de niveau, bien qu’elle soit utile pour définir des cartes topographiques précis du paysage burundais,  permet avant tout de  lutter  contre l’érosion. Depuis 2006, le Burundi se développe socio-économiquement, en grande partie, grâce aux Barundi, qui participent massivement aux TDC. Désormais on parle d’un Burundi qui s’autodéveloppe,  affirmant ainsi, haut et fort,  son indépendance  et sa souveraineté.

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le lundi 3 avril 2017

Facebook Comments