Burundi : Sécurité alimentaire égale Agriculture maîtrisée.

Share Button

S.E. Gervais Rufyikiri, Vice Président du Burundi  ( au milieu)  /  Photo iwacu-burundi.org

Voilà le défi que se donne le Burundi aujourd'hui !  Les Barundi veulent maîtriser leur agriculture… S.E. le Vice-Président du Burundi, Gervais RUFYIKIRI, vient de clôturer la table ronde des bailleurs de fonds pour la mise en œuvre du Plan National d’Investissement Agricole (PNIA).  700 millions USD ont été promis sur les 1,1 Milliards USD nécessaire.


La table ronde des bailleurs de fonds pour la mise œuvre du PNIA a duré deux jours (mercredi et jeudi) et s'est déroulé à Bujumbura.

Selon S.E. le vice Président du Burundi, Rufyikiri Gervais, l’agriculture (secteur primaire) est cruciale pour réduire la pauvreté dans le pays. Le PNIA se donnera pour objectif d’atteindre une croissance de 6% par an (dans le secteur) et nécessitera pour voir le jour d' 1 452 milliards BIF ( Soit 1 113 362 237 USD). Le Burundi a actuellement moins de 600 milliards BIF (soit 460 067 040 USD) de disponibles.

Les bailleurs de fonds, participant à une table ronde de mobilisation financière pour ce Plan National d’Investissement Agricole 2012-2017, ont promis d'intervenir à hauteur d'environ 700 millions USD.

DAM,NY,AGnews, le 16 mars 2012.

 

Facebook Comments