Burundi : L’ISK ouvert aux enfants vivant avec un handicap

Share Button
L’Institut Saint Kizito ( Photo : WPF - Laura Melo )

L’Institut Saint Kizito ( Photo : WPF – Laura Melo )

A Bujumbura, ce vendredi 28 mai 2016, lors de la journée portes-ouvertes sous le thème « L’Institut Saint Kizito (ISK) engagé à contribuer à la promotion de la personne en situation de handicap, en lui offrant des soins et services de qualité », Soeur Anne Marie Mushiranzigo, directrice de l’ISK, en compagnie de l’évêque de l’Archidiocèse de Bujumbura Mgr Evariste Ngoyagoye, ont présenté les activités de l’ISK qui s’occupe des personnes vivant avec un handicap souvent lourd.

L’Institut Saint Kizito ( Photo : WPF - Laura Melo )

L’Institut Saint Kizito ( Photo : WPF – Laura Melo )

De nombreux curieux et des journalistes avaient été conviés … L’établissement dispose d’une capacité d’accueil de 157 enfants, mais il reçoit  236 élèves dont 196  résidents internes porteurs d’un handicap souvent lourd.

Au Burundi, l’idée de cette journée porte ouverte était de permettre aux citoyens Barundi de savoir que pour les enfants vivant avec handicap, si lourd soit-il, il existe une structure pour les scolariser, une école à régime d’internat leur offrant des services adaptés. L’ISK, qui est une structure de la société civile burundaise, accueille depuis 1965 les enfants qui ont des malformations du corps et les éduquent à l’école en vue de les rendre plus autonomes, en ajoutant des soins de kinésithérapie.

DAM, NY, AGNEWS, le lundi 30 mai 2016

Facebook Comments