Burundi : Echange sur le rôle des cantines scolaires ( Photo: WFP Burundi )

Burundi : Échange sur le rôle des cantines scolaires

Mme Janvière Ndirahisha, ministre burundaise de l’Education ( Photo : RTNB 2017 )

Mme Janvière Ndirahisha, ministre burundaise de l’Education ( Photo : RTNB 2017 )

EDUCATION, SANTE – Atelier d’échange et d’information sur le rôle et l’importance des cantines scolaires dans la politique nationale de l’Education au Burundi

Bujumbura, mercredi 4 avril 2017 – Mme Ndirahisha Janvière, Ministre burundaise de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MEESRS), a organisé un atelier d’échange et d’information sur le rôle et l’importance des cantines scolaires au Burundi.

Burundi : Echange sur le rôle des cantines scolaires ( Photo: WFP Burundi )

Burundi : Echange sur le rôle des cantines scolaires ( Photo: WFP Burundi )

Au Burundi, selon Mme Ndirahisha, les cantines scolaires ont pour objectif de fournir aux élèves un repas, soit un stimulant permettant d’atteindre les objectifs éducatifs liés à l’enseignement de qualité et équitable pour les filles et les garçons.

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Comprendre la Société des Barundi ( Patchwork : AGNEWS 2017 )

Dans la Tradition des Barundi, les métiers de l’éducation ( enseignants, professeurs, formateurs etc. ), en tant que, service fournissant un SAVOIR à la communauté, font parti de la CORPORATION DE PRODUCTION DES BARUNDI, appelée HUTU.

La Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

La Démocratie Communautaire. (Images : AGNEWS Burundi )

La Ministre d’aujourd’hui est l’équivalent d’un membre de la CORPORATION DES GESTIONNAIRES BARUNDI, TUTSI, qui s’occupe de la GESTION JUSTE de toute la PRODUCTION DES MÉTIERS EDUCATIFS BARUNDI. Son rôle est de faire appliquer par tous les TUTSI BARUNDI qui travaillent pour son INSTITUTION ( Le Département EDUCATIF du CONSEIL D’INGOMA Y’UBURUNDI ) les LOI de la GESTION JUSTE ( BONNE GOUVERNANCE ) ISSUES DE LA POLITIQUE DE L’EDUCATION AU BURUNDI, mise en place par la CORPORATION DES REGULATEURS BARUNDI – BAPFUMU / BATWA ,soit les SAVANTS CHERCHEURS ET SCIENTIFIQUES BARUNDI. Il lui est demandé aussi de faire mention des imperfections ou des injustices qu’elle observe dans son secteur, pour permettre aux SAVANTS CHERCHEURS ET SCIENTIFIQUES BARUNDI (EXPERTS) de les corriger en les HARMONISANT.
Au Burundi, pour être TUTSI chez les BARUNDI , il faut avoir le qualificatif de GESTIONNAIRE JUSTE, titre octroyé par sa COMMUNAUTE LOCALE ( LES IMIRYANGO DE SA LOCALITÉ ). On passe ainsi de statut de HUTU avec un métier précis, à celui de TUTSI, avec la fonction d’appliquer une LOI équitable, dans un secteur donné (souvent celui du métier que l’on avait en tant que HUTU ), conçue par la CORPORATION DES REGULATEURS BAPFUMU / BATWA – SAVANTS CHERCHEURS / SCIENTIFIQUES BARUNDI.
Mme Ndirahisha Janvière,Ministre burundaise de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MEESRS),est considéré comme TUTSI chez les BARUNDI [ http://burundi-agnews.org/bilan/burundi-en-2017-les-tutsi-ont-protege-et-aide-a-plus-entreprendre/ ].

DAM,NY,AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le mardi 10 avril 2018

Facebook Comments