Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : RTNB 2018 )

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius

EDUCATION, GEOPOLITIQUE, GLOBALISATION – Depuis 2014, plus de 1000 étudiants burundais certifiés par l’Institut Confucius de l’Université du Burundi (UB) parlent MANDARIN

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : RTNB 2018 )

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : RTNB 2018 )

BUJUMBURA, Samedi 26 mai 2018 – Dans le cadre de la coopération entre la Chine et le Burundi, Mme. Niyondagara Rosalie, Vice-Recteur de l’Université du Burundi (UB) dont l’institut Confucius, en collaboration avec S.E Li Changlin, Ambassadeur de Chine au Burundi , ont organisé le 17ème concours burundais du chinois – Pont vers le chinois – pour les étudiants étrangers, permettant la qualification de 8 candidats étudiants burundais à la compétition mondiale avec les étudiants du monde entier dans la connaissance de la culture chinoise, la dissertation, l’exposition des talents et les talents personnels en langue chinoise

Au Burundi, depuis 2014, l’institut Confucius a certifié plus de 1000 étudiants burundais en langue et culture chinoise et octroyé 62 bourses d’étude pour des universités chinoises, 12 pour des Master en Chine et 1 pour un Doctorat. En Chine, des étudiants Chinois apprennent aussi le KIRUNDI.

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : IKIRIHO 2018 )

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : IKIRIHO 2018 )

M. Ndayiragije Sylvestre, étudiant burundais parlant MANDARIN, originaire de RUYIGI, vient de décrocher son MASTER avec 91%, à l’ Université de la Science et de la Technologie de Chine.

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : IKIRIHO 2018 )

Burundi / Chine : Plus de 1000 Barundi certifiés par l’Institut Confucius ( Photo : IKIRIHO 2018 )

Entre 2019-2020, le monde va devenir ASIATIQUE, notamment avec les débuts fonctionnelles des 2 nouvelles routes de la Soie Chinoise en Afrique, au détriment de l’OCCIDENT qui a mené sa destiné ces 500 dernières années. La situation géopolitique du Burundi, dans les grands lacs africains, est importante pour une de ces 2 routes chinoises …

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le Mardi 12 juin 2018

Facebook Comments