Burundi: 71 grossesses non désirées en milieu scolaire à Muyinga

Share Button

bdi_sante_reproductive_burundi2013Cette année 2013, à Muyinga,  71 écoliers ont été engrossés et 248 écoliers ont déjà abandonné les écoles. Selon des sources du Ministère de la Santé, au Burundi, il y a eu 3 600 cas de grossesses non désirées en milieu scolaire au cours de l’année scolaire 2011-2012.

En province de Muyinga, ce lundi 18 novembre 2013,  la santé reproductive était au coeur d’une rencontre de sensibilisation dont la thématique était : “tous ensemble contre les grossesses  non désirées et ses conséquences”.

Cette campagne de sensibilisation sur la santé reproductive consiste à toucher les jeunes concernés, leurs parents  et le milieu éducatif et scolaire burundais.
Les jeunes doivent apprendre à mieux connaitre les changements de leur corps à l’adolescence, et être informés sur la sexualité.
Les parents doivent apprendre à discuter de sexualité avec leurs enfants afin que ce sujet ne soit plus tabou.
Les établissements scolaires doivent enseigner mettre en place des cellules de santé reproductive.
L’Etat doit créer ou renforcer, en subsidiant,  les clubs et associations de lutte contre le sida ainsi que d’autres infections sexuellement transmissibles.

Aujourd’hui, au Burundi, toutes les jeunes filles  scolarisées ou non sont menacées, de près ou de loin, de ces grossesses non désirées. D’où l’urgence de prendre cette problématique en main…

DAM, NY, AGNEWS, le 19 Novembre 2013

Facebook Comments