Burundi: Une inflation de 18,2% en 2012 ramenée à 7,9% en 2013

Share Button
M. Tabu Abdallah Manirakiza, ministre des finances du Burundi

“Les chiffres sont bons !”  –  M. Tabu Abdallah Manirakiza, ministre des finances du Burundi

A Bujumbura, fin de la semaine dernière, M. Tabu Abdallah Manirakiza, ministre des Finances et de la Planification du Développement Economique s’est félicité d’avoir réussi à ramener l’inflation  du Burundi  à 7,9% en 2013 contre 18,2% en 2012.
Certes il s’agit du résultat d’une politique d’austérité qui a été mené tout au long de l’année 2013. Le ministre des Finances explique par exemple  que les avances de la Banque de la  République du Burundi ( la Banque Centrale)* sont à zéro en 2013.
Cette bonne nouvelle pour l’économie burundaise a été révélée lors de la présentation du bilan des réalisations du ministère des Finances du Burundi en 2013.

DAM, NY, AGNEWS, le 28 janvier 2014

Facebook Comments