Farine de maïs de l'entreprise Nakamwemwe Family à Bubanza ( Photo : AKEZA burundi 2016 )

Burundi : Moins de maïs à Bubanza à cause des chenilles légionnaires

Share Button
Farine de maïs de l'entreprise Nakamwemwe Family à Bubanza ( Photo : AKEZA burundi 2016 )

Farine de maïs de l’entreprise Nakamwemwe Family à Bubanza ( Photo : AKEZA burundi 2016 )

ECONOMIE – Les chenilles légionnaires ravagent les champs de maïs à Bubanza, réduisant considérablement la production de maïs.

Photo : ikiriho  2017

Photo : ikiriho 2017

A Bubanza, ce vendredi 3 novembre 2017, M. Ndayikeza Willy, Directeur provincial de l’Agriculture et de l’Elevage à Bubanza, a informé que la production de maïs dans sa localité risque de diminuer jusqu’à plus de 70% pour cette saison A, à cause des chenilles légionnaires dont aucun produit phytosanitaire disponible n’arrive jusqu’ici à faire fuir.

Farine de maïs de l'entreprise Nakamwemwe Family à Bubanza ( Photo : AKEZA burundi 2016 )

Farine de maïs de l’entreprise Nakamwemwe Family à Bubanza ( Photo : AKEZA burundi 2016 )

Au Burundi, la province Bubanza attendait pour cette saison culturale A une production de maïs de 1900.8 tonnes sur 910.5 hectares cultivables.
En attendant de trouver une solution rapide à ce problème, M. Ndayikeza demande aux agriculteurs de mettre en place une lutte mécanique, soit ramasser ces chenilles et les donner aux volailles; ou utiliser de l’eau froide car ces chenilles n’aiment pas le froid.    Si on se réfère à la Tradition des Barundi, les agriculteurs, ainsi que les entrepreneurs et commerçants Barundi font partis de la caste des producteurs de la richesse du Burundi : la corporation HUTU. La question posée par M. Ndayikeza, issu de la caste des gestionnaires burundais – corporation TUTSI – , face à ce problème lié à la Nature, devrait trouver une réponse adéquate dans la caste des savants chercheurs Barundi – corporation (TWA) – …

DAM, NY, AGNEWS, http://burundi-agnews.org, le vendredi 3 novembre 2017

Facebook Comments